PARTAGER

Certains dans le monde de la NFL ont toujours du mal à digérer le match perdu par les Raiders contre les Patriots lors des playoffs 2002. Ray Lewis est à ranger dans cette catégorie.

À l’époque, la rencontre avait basculé sur un fumble retiré à Oakland à cause de la Tuck Rule (voir notre flashback). Après cette décision, les Patriots ont remonté le terrain, égalisé sur un field goal, puis marqué un field goal de 45 yards dans la neige pour gagner en prolongation après une conversion sur quatrième tentative. Les Patriots ont ensuite remporté une finale de conférence et fait tomber les Rams favoris au Super Bowl.

Mais pour Ray Lewis, c’est visiblement sur cette seule décision que toute la carrière de Tom Brady s’est construite.

« La seule raison pour laquelle on connait Tom Brady, c’est à cause de la Tuck Rule », a assuré l’ancien Ravens sur Sirius XM mercredi. « Ca ne veut rien dire la tuck rule ! Si le ballon est dans votre main, et que je le retire, qu’il aille en avant, en arrière, sur le côté, de travers ou quoi que ce soit, c’est un fichu fumble. Mais devinez ce qu’on a crée ? Nous avons crée cette fichue tuck rule. »

« Ils ne vont pas à cette finale de conférence. Ils ne vont pas à cette finale de conférence si on ne dit pas qu’il avait la tuck rule ! C’est un fumble ! Charles Woodson lui a fait faire clairement un fumble, et ils ont appelé ça la tuck rule, une chose que nous n’avions jamais entendu dans le match. Donc vous devez vous demander : quand est-ce que ce grand parcours a commencé ? »

Ce que devrait aussi se demander Lewis, c’est si Brady et Belichick, qui viennent d’atteindre leur neuvième finale de conférence AFC, n’aurait pas réussi à revenir les années suivantes.

PARTAGER