PARTAGER

dolphins_logo13Avec 67 réceptions, 862 yards parcourus et 10 TDs inscrits cette année, la saison de Mike  Wallace n’est certes pas dans les standards de son époque Steeler, mais reste tout à fait correcte.

Toutefois, c’est son comportement qui dérange à Miami.  Râleur invétéré, il se plaint régulièrement de son rôle dans l’équipe. Ainsi, les dirigeants essayent de déterminer si son niveau de jeu est assez élever pour excuser ses sautes d’humeur. Et quand on demande Stephen M. Ross si le receveur sera là l’an prochain, forcé de constater que la réponse est plutôt vague.

« Je pense que personne ne sait », répond le propriétaire au Miami Herald.

Si les Dolphins ont décidé de ne pas changer d’entraineur cette saison, le roster pourrait subir lui des changements en profondeur. A commencer par Mike Wallace ?

Le receveur a signé avec Miami un contrat de 5 ans et 60 millions de dollars il y a deux ans. Le couper cet été serait à double tranchant. D’un part, cela permettrait à la franchise de libérer une place considérable dans la masse salariale. Mais d’autre part, ce serait un aveux des dirigeants qu’ils avaient fait une erreur en faisant venir Wallace.

PARTAGER

3 Commentaires

  1. Vaut mieux faire l’aveu qu’ils se sont trompé que s’entêter et risquer le clash la saison à venir.

    Prolongeons Hartline, sur qui nous jouons beaucoup moins…. Pour rapelle, avant Wallace, Brian Hartline a aligné deux saison de suite à plus de 1000 yards (si je ne dis pas de bêtise).

    Avec notre rookie Jarvis Landry, ont est confiant à cr poste pour l’avenir…

    Y a plus qu’a signé un WR a la free agency, moins gourmand et moins râleur que Wallace.

    De toute façon, Tannehill & Wallace ça fonctionne pas des masses.

LAISSER UN COMMENTAIRE