PARTAGER

packers_logo13Sans surprise, le moral des Packers n’était pas franchement au sommet après la défaite contre les Seahawks.

Pour Aaron Rodgers, l’histoire est même assez simple.

« Nous étions la meilleure équipe, nous avons suffisamment bien joué pour gagner, et nous ne pouvons nous en prendre à personne d’autre que nous », a explique le quarterback en conférence de presse.

Si Mike McCarthy n’a pas voulu remettre en cause ses choix, Rodgers l’a fait pour lui.

« Quand on y repense, nous n’étions parfois pas aussi agressifs que nous le sommes en temps normal », a analysé Rodgers selon ESPN Milwaukee.

L’analyse du numéro 12 est froide.

« On ne peut pas les laisser réussir une passe de touchdown sur une feinte de field goal. On ne peut pas concéder un onside kick et on ne peut pas ne pas obtenir de first down dans le premier quart et espérer gagner. Et ça s’ajoute au fait de d’avoir été très mauvais dans la red zone en première mi-temps. Additionnez tout ça et c’est comme ça que vous perdez des matches. Nous avions une excellente opportunité. Nous étions tout près. »

Les Packers auraient aussi pu cible Richard Sherman et son bras blessé.

« Je pense que nous aurions pu. Nous n’avons juste pas bien exécuté. »

Rodgers explique que lui et son équipe doivent maintenant rentrer à la maison et passer à autre chose. Ils n’ont pas vraiment le choix.

PARTAGER