PARTAGER

bill_belichick_190115

New England Patriots – Indianapolis Colts : 45-7

Les Patriots n’ont pas tremblé une seconde pour atteindre une nouvelle fois le Super Bowl. Jamais menés, Tom Brady (23/35, 226 yards, 3 TDs, 1 int) et ses coéquipiers ont dominé les Colts de la tête et des épaules. Après avoir pris l’avantage en première mi-temps (17-7), ils ont définitivement tué le suspense avec trois touchdowns dans le troisième quart-temps (38-7).

New England était tout simplement plus fort dans tous les secteurs. Sans jeu au sol ou une défense capable de ralentir le jeu au sol, les Colts ont été dépassés. Une véritable démonstration.

Le moment clé
Il reste un peu plus de trois minutes à jouer dans le troisième quart. Les Patriots dominent de la tête et des épaules. Ils progressent tranquillement malgré la pluie battante. Sur une 3e et 1 yard, Tom Brady lance le ballon à Rob Gronkowski (3 rec, 28 yards, 1 TD). Cinq yards plus loin, le tight end capte le cuir pour le touchdown du 31-7 ! L’écart est insurmontable pour Indianapolis, même avec un peu plus d’un quart temps restant.

Sur le drive suivant, Darrelle Revis se permet même d’intercepter Andrew Luck et de ramener le ballon à 13 yards de la end zone. Il suffit de demander. Sur l’action suivante, LeGarrette Blount (30 courses, 148 yards, 3 TDs) parcourt les 13 longueurs en question et marque. Les Colts sont K.O. (38-7).

Personne n'était là pour arrêter LeGarrette Blount.
Personne n’était là pour arrêter LeGarrette Blount.

Le film du match
Après deux premiers drives sans résultat, c’est Josh Cribbs qui lance involontairement le match. Le retourneur des Colts laisse échapper le punt qui arrive sur lui, et les Patriots recouvrent sur les 26 yards adverses. Du pain béni pour l’attaque de New England et LeGarrette Blount, qui gagne 15 yards à lui seul et marque le touchdown (7-0). Les Colts tentent de répondre au pied, mais le coup de pied de 51 yards d’Adam Vinatieri passe à droite. Les Patriots, eux, enchainent. Une passe de 30 yards de Tom Brady pour Shane Vereen fait avancer leur drive suivant, et c’est finalement sur une passe d’un petit yard que James Devlin enfonce les portes de la end zone en puissance (14-0).

Un nouveau stop, et les Pats’ semblent prêts à dérouler. Mais Brady est intercepté par D’Qwell Jackson. Andrew Luck, T.Y. Hilton et Coby Fleener trouvent enfin du rythme et mènent leur équipe au touchdown (14-7). Mais New England continue d’alimenter la marque. L’attaque est équilibrée et elle convertit une 4e et 1 yard dans la zone rouge. Elle cale juste après mais ajoute un field goal avant la pause (17-7).

Au retour des vestiaires, LeGarrette Blount marche sur la défense adverse, avec notamment une course de 22 yards. Mais c’est bien le tackle Nate Solder qui capte une petite passe et court 16 yards pour aller chercher le touchdown (24-7) ! Andrew Luck cale encore, et Gronkowski en remet une couche (31-7). La torture continue avec une interception de Darrelle Revis, suivie d’une course de touchdown de 13 yards de Blount pour le 38-7.

Les Patriots réussissent un nouveau stop et commencent le dernier quart en convertissant une 4e et 4 yards sur une réception de Julian Edelman (9 rec, 98 yards), toujours aussi important dans le jeu. Quelques actions plus tard, Blount est encore dans la end zone, et le score passe à 45-7 ! Luck est une nouvelle fois intercepté, et Bill Belihick ne sort même pas Brady du terrain. New England continue même à lancer. Résultat, la star prend un joueur dans les genoux à la fin d’une action. Pas de bobo mais un rappel que tout peut arriver. Brady ne reverra donc plus le terrain de la soirée, laissant les dernières minutes à Jimmy Garoppolo.

Le MVP : LeGarrette Blount
Comme lors du match qui avait opposé les deux équipes en saison régulière, les Patriots ont complètement dominé au sol. Cette fois, c’est LeGarrette Blount qui s’est gavé, avec 148 yards et 3 touchdowns en 30 courses. Sa belle soirée a permis à toute l’attaque de New England d’opérer tranquillement, tout en monopolisant le chrono, empêchant ainsi Luck de trouver le moindre rythme.

Le flop : Andrew Luck
Il n’a pas été aidé par sa défense, mais Andrew Luck (12/33, 126 yards, 2 int) et son escouade offensive n’ont pas produit grand chose de solide ce dimanche. Le jeune quarterback a complété à peine plus d’un tiers de ses passes sans lancer le moindre touchdown. Il en faudra beaucoup plus pour atteindre le sommet.

La stat : 37,59
Les Patriots ont gardé le ballon pendant plus de 37 minutes. On l’a dit, leur jeu au sol est à féliciter pour cette domination du chrono. La défense et sa capacité à rendre les Colts totalement inoffensifs aussi. Indianapolis n’a jamais eu la maîtrise de ce match.

La suite
Pour la sixième fois de sa carrière, Tom Brady va jouer le Super Bowl. S’il a remporté les trois premiers, les deux dernières tentatives restent des souvenirs douloureux. Cette fois, le challenge sera énorme face à la défense des Seahawks.

Les Colts entament l’intersaison avec la satisfaction d’avoir encore progressé. Il va falloir continuer à construire la défense et trouver un jeu au sol régulier, mais l’avenir est prometteur autour d’Andrew Luck.

La feuille de match

[box boxscore_4802_NE-IND]

PARTAGER

59 Commentaires

  1. Tom Brady mes amis, imaginer ce mec sortit de nul part,199eme choix en 2000 !
    20eme victoires en play off ! Plus que 21 équipes NFL dans toute leurs histoires !
    6eme participation au Super Bowl, quand les Lions et les Browns, dans toutes leurs histoires ni sont jamais aller !
    Quel joueur et quel coach ce Bill !

    • J'avoue c'est vraiment fort. Qu'on aime ou pas ça force le respect. D'ailleurs en parlant de Bellichick, McCarthy ferait bien de s'inspirer un peu de lui et d'avoir un jeu offensif un peu plus couillu! Il se repose trop sur le talent de Rodgers. J'ai tellement rêvé du face a face Rodgers Brady pour ce SB…

    • Si, à la surprise générale, les Patriots remportaient le titre, est-ce que Brady n'aurait pas intérêt à prendre sa retraite ? Qui sait, peut-être qu'on ne le verra plus qu'une dernière fois dans deux semaines… (Mais Seattle reste grand favori à mon avis.)

      • Perso j'ai toujours été contre le fait de prendre sa retraite sur une victoire. Certes le symbole est beau et c'est la plus belle façon de partir, mais je trouve ça dommage.

        C'est Mahyar Monshipour qui avait expliqué ça quand on lui avait demandé pourquoi il avait remis son titre en jeu alors qu'il était déjà âgé. Il disait qu'une carrière, si belle soit-elle, ne devait s'achever que par une défaite parce que tant qu'on peut gagner on doit continuer.

        • Ah, je ne connaissais pas cette phrase de Monshipour, elle me plaît bien !

          (Donc j'en déduis que Brady va prendre sa retraite, mais que Seattle va gagner…)

    • moi ce que j'en dit des Pats bah qu'ils ont une division trop faible et pas étonnant qu'on les voient trop souvent en PO le jour ou les JETS BLLS DOLPHINS auront de quoi rivalisé avec sa sera l'apres Brady-Belli sinon sa sera encore pareil !! AFC EAST faible division !!!

      • il ne faut pas faire de comparaison entre les Broncos de l'an dernier et les Pats de cette année 🙂 l'an dernier le matchup était l'attaque des broncos vs défense des seahawks, mais on a oublié a quel point la défense des broncos était pas terrible…cette année ça sera un peu la même chose sauf que la défense des pats est plus forte que celle des broncos, (si elle joue au Niveau auquel elle est censée jouer ça a être une vraie boucherie) et puis en parlant d'attaque….Tom Brady, Gronkowski, Edelman+ comité de RB + Bill Bellichick…;) jsrai pas étonné que l'on surprenne votre défense sur quelques phases de jeu….
        cela dit vous êtes quand même favoris, meme si tu prétends le contraire…. mais les Rams en 2000 étaient favoris aussi 😉 et on le sait les favoris (surtout en NFL ne gagnent pas toujours, loin de la)

  2. Une boucherie … D'un coté t'as une équipe qui joue une finale de conférence et de l'autre une équipe qui se croit en SR…
    Rien à retenir le match est à jeter, les receveurs qui dropent comme à chaque fois sur une entame de match sous pression, derriere la défense poreuse comme jamais on se fait trouer dans tout les secteurs de jeu.

    Et le playcalling… haha, tu continues de punter contre les pats avec 30 points de retard dans le troisieme quart temps, au bout d'un moment si tu veux pas y croire autant pas se déplacer…

    bref bravo aux pats, Tom va chercher ta quatrieme bague, tu le mérite.

  3. gros jeu au sol, defense agressive, des receveurs surs : suffisant pour battre les Seahawks?

    J'ai tellement hate ! L'attente va etre plus interminable qu'une envie de pisser pendant 2 semaines.

  4. GOING TO THE SB !!
    La vraie finale AFC, c'était face au Ravens. Les Colts n'avaient juste pas le niveau, comme on pouvait l'imaginer. Battre des Bengals amorphe et des Broncos malades ne font pas de toi un concurrent pour le SB.

  5. On a retrouvé l'équipe du milieu de saison ! Sera-ce suffisant pour aller chercher le Lombardi Trophy ? J'espère que Coach Bellichick trouvera un plan suffisamment bon pour que ça puisse être possible. Rien à dire sur le match en fait, tant c'était simple ! Belle performance collective !

    GO PATS !

  6. Pour votre résumé:
    MVP= les Pats
    Le flop= les Colts

    En tout cas, en jugeant uniquement sur les prestations des 4 équipes de ce soir, les Pats sont ceux qui ont montré le plus beau football.

  7. Jeu au Sol. Jeu au Sol. Jeu au Sol.

    Voici ce qui fait la difference entre les 2 equipes. Tant que les Colts n'auront pas résolu ce probleme, ils pourront pas acceder à la marche supplementaire.

    Sinon encore gros match de Blount, une defense de feu ( Revis best CB of the game, j'ai pas peur de le dire ), un Brady tranquille, un Gronk moyen / moyen et un Edelman qui enchaine les 1st down.

    Bref tres bonne soirée. Gros match dans 2 semaines face à une toute autre defense

    let's Go Pats

    • Gronk a été en dessous de son niveau mais si tu regardes bien, sur pas mal des catchs de Edelman et le TD de Develin, Gronk attire les défenseurs en double cover pour laisser plus d'oppportunités aux autres.

      • oui, je parlais de sa prestations statistiques. il y a 2 catchs tres difficiles ( une au fond de la end zone qu'il n'arrive pas a reprendre à temps, et une autre ou Davis commet un leger holding ). Mais sa presence est juste indispensable tant il requiert l'attention de la defense.
        Pour le TD de Develin, c'etait juste criant.

        Maintenant, il va falloir une autre production de sa part pour gagner le Superbowl.
        Place à la fete ce soir, au repos et au travail

  8. Magnifique celebration des gros malabars sur le TD de Nate Solder. Tu sens que c'est comme si toute la ligne etait rentree dans la endzone ensemble. C'etait mignon les gosses bondissants de 130 kilos (au moins)
    J'adore quand les Linemen marquent les TD. Tu les sens pas tout a fait a l'aise avec le ballon, pas hyper rapides, mais inarretables et surtout tellement heureux.
    Coeur avec les doigts.

  9. Excellent match, rien à redire. On a été très complet, très juste, aucun secteur de jeu n'a été mauvais, ni même ne serais-ce que moyen.
    Petit bémole sur notre première mi-temps où on profite ds erreurs des Colts, mais où on aurait pu arriver avec plus d'avance et être plus serein à la mi-temps (même si visiblement vu le 3eme quart temps, les hommes n'ont pas été déstabilisés du tout).

    J'apprécie toujours autant les ajustements réalisés à la mi-temps. Ils sont presque toujours payant !

    Ne nous enflammons pas non plus, le but, c'est le SuperBowl, pas le titre AFC, et sans manquer de respect aux Colts, les Seahawks c'est quand même un ton au dessus voir deux, voir trois en fait.
    Il faudra avoir l'intensité du match face aux Ravens, et un gameplan aux petits oignons pour stopper Lynch et Wilson, scorer dès qu'une opportunité se présentera, et éviter au maximum les TO.

    Pour moi, la clé du SuperBowl sera le duel des lignes. Il faudra contenir les Hawks à l'intérieur, et mettre un maximum de pression grâce à Ninko et Jones sur les extérieur pour forcer Wilson à rester dans la poche et ne pas gagner du temps ou improviser.
    Notre OL devra faire le maximum pour éviter la pression sur Brady (on compte sur le retour de Stork !).

    Si on réussit ces deux choses, la victoire pourra être notre

  10. Aaah les Play-offs parfait pour les Pats ! 🙂 Un match hyper serré avec une super remontée face aux Ravens, et une bonne grosse branlée face aux Colts pour annoncer la couleur au Superbowl !
    Vivement que ça continue au propchain match contre les Seahawks !

    Go Pats' !

  11. Brady est maintenant devant son plus gros defis, jamais il n'a eut d'opposant aussi redoutable que seattle cette annee.
    si il gagne, il passe devant cool Joe pour moi.

  12. J'ai l'impression que belichick a le playbook des colts x) c'est pas possible il ya jamais de solutions pour luck la couverture est a chaque fois parfaite . Je l'avais annoncé tant que les pats joueront contre nous avec brady et belichick c'est mort on gagnera pas.

    Après aussi on ne sait pas courir donc c'est easy tu mets deux safety en profondeur qui font attention a moncrief et hilton et c'est plié vu que wayne est déjà en retraite et les autres bah je les ai pas vu . Bon moi je serai pour les seahawks ^^ parce que les pats sont vraiment chiant a regarder avec leur passes courtes a gogo

  13. Putin j espere vraiment qu on sera dans ce match au SB les Packers nous ont montré comment les faires douter ca va etre dur face a leurs def monstrueuse et Lynch me fait tres peur de meme de Wilson il foira pas 2 match de suite. On est clairement outsider pour moi mais bordel ca me ferait clairement chier qu on le gagne pas ca ferait 3SB perdu de suite surtout pour Brady il merite d en avoir 4. Brefff rdv ds 2 semaines. #GoPats

  14. Belichick doit rendre ouf les autres équipes. J'ai en tête cette action proche de la end zone en début de match avec des motions dans tous les sens, des joueurs qui reculent, d'autres qui avancent, tu sais plus du tout qui est éligible, etc., et il envoie un TD super facilement.

    Pour l'instant, on a vu que les Ravens et les Colts ont pas réussi à s'adapter dès que les Patriots commençaient à envoyer des formations inhabituelles. Est-ce que Belichick aurait, d'une certaine manière, réinventé le football en ces playoffs 2014 ?

    Je vois bien la chronique histoire de Raoul Villeroy dans quelques années qui explique que "toutes les équipes jouent à peu près de la même manière conventionnelle depuis des années, quand Belichick exploite une faille du règlement et met en place des formations bizarres sur lesquelles personnes sait qui est éligible et qui ne l'est pas. Avec un chef d'orchestre comme Brady, cela se déroule à la perfection, et les Patriots s'imposent face à la défense de fer des Seahawks grandissimes favoris lors du superbowl XLIX.

    Aujourd'hui, à l'aube du 65ème SB opposant les San Antonio Raiders aux Eagles qui parviennent enfin à ce stade de la compétition, pourra t'on voir le coach de San Antonio, Joe Philbin, mettre à mal la défense des Eagles coachée par la légende Geno Smith et ses 4 bagues de champions ?

    Rendez-vous ce dimanche"

    • 'la légende Geno Smith et ses 4 bagues de champions ' !! tu vends du rève là c'est beau ! Deuxième option de scénario, la ligue change le règlement après la victoire controversée des Pats. Il faut dorénavant prévenir les arbitres trois jours à l'avance des joueurs éligibles par fax au 8 38 38.

      • Non mais sinon un truc simple ce serait qu'avant le snap, quand les joueurs sont en place, on oblige les éligibles à lever le bras pendant 2 ou 3 secondes. Comme ça on saurait.

          • C'est un scandale en effet !! peut-être parce qu'avant tout on est des fans de NFL non ??
            Sinon si tu veux lors de prochains articles on peut s'envoyer pas mal d'insultes si ça te fait plaisir

            PS : je suis parti m'entrainer sur les forums foot de l'equipe.fr !!

  15. D'ailleurs ça pourrait être une question intéressante pour le Podcast mais comment ca marche ce système d'éligibilité des receveurs ? Des linemens peuvent-ils être éligibles?

  16. Je vais faire mon meaculpa… Au début je n'aimais pas Brady. Sans aucune raison… Je n'aimais pas les Pats également sans raison. J'ai suisi le SB entre les Giants et sans forcément soutenir les new yorkais, j'étais plûtot "contre" les Pats…

    Et depuis, j'ai connu Wilfork, j'ai apprécé "LE" Gronk, et je commance à admirer Tom… Donc pour cette année et les prochaines: GO PATS!!!!!!

    Edit: par contre la défaite de mes Texans lors des playoffs de 2012… 🙁 ça fait toujours mal!

  17. ils se sont faits découper les colts …
    franchement ils étaient pas à leur place en finale afc (même si ils l'ont mérité sur le terrain) mais l AFC étaient vraiment en sous régime cette année à l'exception des Pats.
    En tout cas un super superbowl s'annonce.

  18. vive l'AFC EAST pour les Pats la division la plus facile de la conférence !!! l’après Brady-Belli on verra tous les fans des Pats s'effondrai !!! GO RAVENS !!!

    • J'avais dis de toute façon que les seules équipes capables de battre les Patriots en playoffs AFC ça serait les Ravens ou les Steelers.
      Du coup, Patriots au SB, tellement prévisible !

LAISSER UN COMMENTAIRE