PARTAGER

une_brad_jones_200115

L’épisode 100 du podcast est dans la boite !

Cette semaine, on revient forcément sur cette incroyable défaite des Packers en finale NFC et sur la victoire facile des Patriots.

Vos questions et la chronique histoire de Raoul Villeroy sont au rendez-vous juste après un petit tour dans l’actualité et les dernières embauches chez les coaches.

Alain Mattei et Raphael Masmejean remettent ensuite leurs trophées de la saison.

Bonne écoute !

Pour les utilisateurs d’iTunes, le podcast est disponible dans l’iTunes store en tapant « Touchdown Actu » dans le champs de recherche. N’hésitez pas à vous abonner pour recevoir le Podcast dès qu’il est en ligne. Pour les utilisateurs d’Android, vous pouvez coller l’adresse du flux rechercher le podcast dans l’appli « podcastaddict » pour écouter l’émission sur votre téléphone.

Vous pouvez directement faire clic droit et enregistrer sous sur ce lien pour télécharger directement le Podcast : Téléchargement direct.

PARTAGER

47 Commentaires

  1. Merci pour ce 100 épisodes géniaux ! Bonne chance pour la suite ! 😀

    sinon je suis tellement blasé, c'était LE sb que je voulais évité… j'aurais aimer Dallas ou Greenbay…

  2. J'aurai préféré GB-NE pour voire Rodgers vs Mamma Boys.
    Bon c'est une finale. Le SB !!!
    Que le match soit beau …. non là j'en demande peut-être trop…

  3. Le tournant du match c'est sur une 3eme et + de yd a parcourir, les packers ne monte qu'à 3 sur Wilson, et ils jouent une couverture de zone toute pourrie: résultats wilson à genre 5 sec pour lancer, la réception est bonne et ca a lancé la machine.
    A ce moment là il devait reste 3-4 min…

    • Y'a pas un tournant dans ce match, y'en a 6-7. C'est exactement le même scénario que le G6 Heat-Spurs de 2013, un enchaînement d’événements improbable. T'enlèves juste un seul de ces 6-7 événements, les Packers passent.

      • J'avoue y'a cette tentative de transformation à 2 pts improbable qui passe alors que wilson cours vers son embut …..
        (Sinon Fangio a rejoint le staff des bears, j'aurai préféré qu'il aille sur les bancs d'universités ….)

        • Surtout que sur la conversion a 2 points, la balle était trés facilement défendable!!! Jamis Kearse doit la chopper! N'importe quel CB la deflecterait facilement !

          • Disons que vu comme la defense des Hawks a bloque le jeu de GB malgre des super positions de depart, Lacy a seulement 73 yards, Rodgers pas imperial, si Seattle n'avait pas fait cadeau de 5 munitions en attaque…oui, je pense que ca n'aurait meme pas ete serre.

          • Car GB n'a pas joué son vrai jeu avec la blessure de rodgers…la passe est le point fort de cette équipe..pas la course, j'ai pas reconnu les packers dans ce match et pour moi Seattle a surtout la chance d'avoir joué un rodgers diminué car sinon..la boucherie aurait été dans l'autre sens!!!

      • Le mien reste l'action juste après l'interception où Peppers demande à son coéquipier de s'arrêter alors qu'il avait un boulevard devant lui et restait encore assez de temps de jeu dans le match.

  4. Bon, pas encore ecoute le podcast, il est 10h43 ici et je suis au taf…mais j'aimerai bien aussi que l'on prenne les choses a l'inverse…Comment les Seahawks ont fait pour etre aussi a l'ouest pendant 55 min et aussi bon pendant 5 min ? On dit :les Packers ont donne le match. Je crois que c'est l'inverse : Seattle a donne le match et….a decide finalement de le reprendre !

    • pas faux, pourquoi autant de prises de risques au début, alors que tout le monde était un peu écrasé par l'enjeu? Des courses et des gains courts auraient été pas plus mauvais.

    • Comme toi je n'ai vu qu'une équipe faire le jeu (en bien et en mal) : les Hawks. Les Packers ont juste profité de la nullité de notre attaque pendant 55min avant de laisser les choses se retourner et de subir ce retour improbable. C'est pas eux qu'ont vraiment provoqué les turnovers (à part le fumble sur le retour en début de match), c'est Wilson et Kearse qui leur ont donné les ballons. Et l'attaque de GB a été dominé par la D des Hawks, ils auraient du creuser plus l'écart.

  5. Stafford au Probowl, ça vous fait réagir? C'est dommage que l'enregistrement du podcast ai été fait avant l'annonce de Dalton au Probowl, je pense que vos réactions auraient été très drôle ^^

  6. Je crois qu'il y des choses qui s'expliquent pas…ça doit être pour ça qu'on dit ne pas douter du coeur d'un champion!!! Seattle est champion en titre et ça se ressent sur le terrain…même au fond du trou, ils y croient encore et finissent par s'arracher pour s'en sortir mais il ya aussi l'aspect coup de chance…une feinte de field goal qui marche, un onside kick qui revient miraculeusement dans les mains, une conversion à 2 pts improbable!!! et peut être un nouveau titre au bout…on se rappelle tous de la passe incroyable de manning contre les patriots au superbowl!!!! Pour être champion, faut avoir le talent , la rage et parfois la chance…:)

  7. Bon, ca y es , j'ai ecoute. Bonne emission encore une fois, merci.

    Pour repondre a Alain, la circulation automobile a Seattle est HORRIBLE. Surtout que le stade est situe en plein milieu de downtown, du coup, super galere pour en partir. Tu peux rester coincer dans le centre-ville sans probleme 1h si tu pars en meme temps que tout le monde.

    Et merci a Raphael de reconnaitre le taf de Pete Carroll (et de Schneider, le GM). On a l'impression parfois que ce coach a herite d'une super equipe en arrivant. En realite, il n'y a plus un seul joueur (a part Okung je crois) de l'equipe qu'a trouve PC en arrivant en 2010…C'est donc son equipe.

    Derniere remarque sur les fans des Seahawks partis avant, je reconnais que ce n'est pas malin, et, OK, je concede que la fan base des Hawks n'est pas la plus fiable. Une preuve perso : quand je suis arrive, j'ai eu un abonnement direct, sans probleme, bien apres l'ouverture a l'achat…Maintenant que l'equipe cartonne, c'est du delire…Une ou deux mauvaises saisons, et le public se retrecira fortement…C'est pas un public tres fiable…

  8. Je suis complètement du même avis que Popovic, vous transformez des personnes qui regardent un match de foot us par an en vrai fan de NFL par le fruit de votre superbe travail, vous êtes au top les gars…continuez ^^

  9. Super idée le tanking bowl, ça serait un vrai événement avant le Superbowl !!!

    Franchement, il faut la soumettre a la ligue, c'est très bon comme concept (surtout que la draft en NFL c'est quelque chose de très important) !!!

  10. J'ai pas encore fait de réaction ici depuis la défaite des Packs le weekend dernier tellement je l'ai en travers.
    J'ai passé une de ces nuits de merde. Ils m'avaient déjà déçu auparavant sur certains matchs, comme n'importe quel autre supporter le vis en supportant vraiment son équipe. Mais dimanche dernier c'était très certainement la pire fois. J'ai jamais autant eu les boules lors d'un match. 3min de chute libre après avoir géré plus de 3h de match…

    Rien que d'y repenser ça me fait chier.

    'Fin bon…
    J'écouterai ce Podcast ce soir après le boulot, histoire de voir vos avis sur cette défaite et vos trophées de la saison.

    • Tout à fait d'acc, moi aussi j'ai pas réussi à dormir..j'ai dû regarder 3 fois le résumé du match pour vraiment l'accepter.. 🙁 Egalement grand fan des packers, c'est également le match le plus cauchemardesque que j'ai pu suivre avec les 2 matchs perdus contre les giants en playoffs et le superbowl contre denver…Mais celui la a la palme!!!!

      • Un vieux fan des Packers ! Bienvenue !
        La palme ! Vu le déroulement ! Oui !
        Mais on oublie pas Kaepernick par 2 fois, et effectivement le Super bowl 32 !

  11. Les gars, ça serait pas possible de faire les commentaires du Superbowl en direct.
    On met W9 sans le son (c'est mieux…) et vous dans les oreilles ! nickel!

      • Grave, on a suffisamment l'habitude de taper (à raison) sur la piètre qualité des commentateurs en France mais faut aussi les saluer quand ils font du bon taf comme Hamoudi et Gardent qui concilient commentaires accessibles pour les néophytes et explications tactiques poussées pour les connaisseurs.

        • Tu as raison ! Contrairement a Tardits et ses acolytes qui était pire que nul, moi, Hamoudi et Buton depuis canal et un degré moindre, Gardant et Soumah, je les trouvent parfaits !
          Et puis c'est quatre la, ont tous jouer aux foot us, et a haut niveau !

  12. Merci pour le podcast ! Toujours un moment très sympa.

    Par contre je trouve que vous vous enflammez un peu quand vous dites que "seul le foot US peut procurer de telles émotions et un tel scénario".
    Alain aurait très bien pu parler de la fin de match totalement dingue du game 5 en 2013 entre Spurs et Heat. Les gars qui commencent à sortir le podium pour fêter le titre des Spurs, au final Miami fait un comeback de ouf, égalisent, gagnent en OT… et gagneront le match suivant et seront sacrés champions.
    Je me souviens aussi de quelques matchs de tennis ou des gars sauvent des balles de match pour aller s'imposer.
    En soccer on a la finale de coupe d'Europe où la France égalise à la toute fin contre l'Italie et marque le but en or en prolongation. Il y a aussi le légendaire match de finale de la ligue des champions Liverpool – Milan AC de 2005 qui est appelé "Le miracle d'Istanbul".

    Bref, je pense que beaucoup de sports à confrontation directe ont eu leur lot de rencontres complètement dingues avec des retournements de situation quasi-impossible.

    • d'accord pour le foot mais ça prend rarement de telle proportion… au final des remontées folles en foot t'en a pas à tout les tournois alors qu'en NFL, on a quasiment chaque année une grosse remontée ou un match complètement fou en suspense.

      Et pour moi, le fait d'avoir une finale en 7 matchs au basket ça réduit complètement l'effet fou d'une confrontation directe.

      • Sur ça je suis d'accord et du coup je comprends mieux vos propos. C'est vrai qu'il y a une propension plus importante en NLF pour ce genre de comeback. Ce sport avec ses règles et son système de points le permet plus facilement.

        Et oui une finale en 7 matchs réduit l'effet mais je peux t'assurer que ce game 5 je m'en suis pas encore remis tellement c'était improbable. Un enchaînement d’événements comme dans le match GB-SH.

LAISSER UN COMMENTAIRE