PARTAGER

packers_logo13Si vous aviez envie de tout savoir sur le gonflage des ballons NFL, cette semaine était faite pour vous.

Si la plupart des équipes semblent jouer avec les règles autour de ce point, Aaron Rodgers va à l’encontre des pratiques de ses camarades.

« La majorité des quarterbacks, je dirais plus de la moitié, sont plutôt à l’opposé de moi et préfèrent que ce soit moins gonflé », explique le lanceur des Packers à CBS. « Je pense qu’il devrait y avoir un minimum de gonflage mais pas un maximum. On ne frappe pas dans ces ballons, il n’y a pas d’avantage à avoir un ballon surgonflé. »

Et pourtant, c’est bien comme ça que Rodgers les préfère.

« À chaque match, ils retirent de l’air des ballons que je lance, et je pense que c’est un désavantage par rapport à la manière dont j’aime qu’ils soient préparés. »

D’ici quelques jours, on devrait vraiment tout savoir sur les ballons NFL.

PARTAGER

13 Commentaires

  1. Ce ballon-gate est passionnant.
    Ca va devenir un nouveau critère de sélection pour les QB ? celui ci aime les ballons moins gonflés, il va nous couter des pénalités.

  2. Sérieux on s'en fout que Rodgers aime ses ballons sur gonflé, ou que les Patriots auraient battu les Colts peu importe le gonflage des ballons. S'il y a eu infraction volontaire au règlement pour arranger les joueurs de son équipe il doit y avoir une grosse sanction. Et si on pense que le gonflage importe peu, on enlève les contraintes dans le règlement l'année prochaine.

    • Perso en tant que WR, pas sur gonflé ça c'est sur.

      J'ai pris une fois la pointe d'un ballon neuf sur gonflé dans le genou, je me suis retrouvé avec un hématome et je ne pouvais plus courir pendant 20min… Mon QB m'a également fêlé les 2 petits doigts en me lançant son p*tain de ballon encore une fois sur gonflé.

      Vous l'aurez compris, tout le monde s'en bat les couilles. lol

LAISSER UN COMMENTAIRE