PARTAGER

seahawks_logo131Richard Sherman a clairement décidé de ne pas épargner les Patriots pendant les jours menant au Super Bowl.

Lundi, pour la première conférence de presse des Seahawks à Phoenix, le cornerback n’a pas hésité à donner son avis sur l’affaire des ballons dégonflés des Patriots. Et cela ne va pas plaire à la ligue.

« Je pense que la perception est la réalité. Les choses sont ce qu’elles sont. Leur CV parle de lui-même », a expliqué le joueur au sujet de New England. « Le passé est ce qu’il est. Leur présent est ce qu’il est. Est ce qu’ils vont être punis ? Probablement pas. Pas tant que Robert Kraft et Roger Goodell prennent toujours des photos l’un chez l’autre. Il était dans la maison de Kraft la semaine dernière pour la finale AFC. Vous parlez d’un conflit d’intérêt. Mais tant que ça arrive, cela ne les affectera pas. Rien ne le fera, donc… »

Goodell appréciera.

PARTAGER

40 Commentaires

  1. le commissione étant élu/choisi par les propriétaires, c'est un peu leur homme. Et je pense que Paul Allen est au moins aussi influent que Robert Kraft :).

  2. Il a encore perdu une raison de se taire, mais bon comme disait Monsieur Fernand:
    "Les cons, ça ose tout ! C'est même à ça qu'on les reconnaît."
    On pourrait même rajouter:
    "C'est curieux chez les (oiseaux) marins ce besoin de faire des phrases…"

  3. il n'a pas hésité à donner son avis ou on lui a demandé plutôt non ?. Ensuite que le patron de la ligue soit pote d'un patron de franchise…c'est un peu moyen surtout quand on l'affiche aussi ouvertement à priori.

    • Vu que le commissionnaire est élu par les proprios, ça me choque pas plus que ça. Je vois pas comment Goodell (et ses prédécesseurs) peut avoir ce poste sans "amitiés" au sein des patrons de franchises.

      • bien sûr qu'il peut être plus lié à certains que d'autre. Mais quand ce lien fait que tu vas chez les proprio du vainqueur AFC pour fêter chez lui le titre… ça le fait moyen quand même.
        On lui demande pas de faire des repas chez lui avec les 32 proprios NFL mais de limiter ce genre de parti pris.

  4. Faudrait trouver un compromis aux seahawks avec un lynch qui parle un peu plus et un shermann qui ferme un peu plus sa grande gueule…

    Je me sentirai presque Patriots ces derniers temps entre lui et Lane ça fait beaucoup de trop de déclaration soualante

    et dire qu’ il reste encore une semaine…

  5. "Les choses sont ce qu'elles sont".
    "Le passé est ce qu'il est".
    "Le présent est ce qu'il est".
    Nous voilà bien avancés… Merci Richard !
    Ce n'est pas Camille qui disait, dans un com l'an dernier, que Sherman était un cérébral ?

  6. – Quand un seahakws répond à des questions on dit qu'il parle trop
    – Quand un Pats utilise les limites d'une règle on dit qu'il triche

    allez on s'en fou, juste un beau SB svp et un peu plus tendu que l'an dernier quand même

LAISSER UN COMMENTAIRE