PARTAGER

dolphins_logo13C’est une histoire assez cocasse qu’a révélé Bret Bielema, l’actuel coach de l’université d’Arkansas, au Miami Herald. Une histoire au sujet des Dolphins, Russell Wilson et le Super Bowl.

Le coach a expliqué qu’en 2012 les Dolphins ont hésité entre lui et Joe Philbin pour le poste d’entraîneur. Mais Bielema n’a pas été choisi à cause d’un différend avec une partie de la franchise, le motif de ce différend : Russell Wilson.

En effet, lors de son entretien, Bieleman aurait dit aux dirigeants des Dolphins que si il devenait coach de la franchise, il choisirait Wilson avec un choix du second tour. Le coach va même plus loin en promettant un Super Bowl à la franchise dans les 5 ans à venir avec Wilson comme quarterback.

Sauf qu’à l’époque, Bieleman est coach de Wisconsin et que son quarterback est déjà Russel Wilson. Les dirigeants ont alors soupçonné le coach universitaire d’en faire trop sur le rookie et auraient dit :

 » Tu ne peux pas dire ça. Il est trop petit. Il ne peut pas lancer ».

Quant à Bieleman il avoue que cette déclaration l’a fait sortir de lui et ne lui donnait plus envie de devenir coach des Dolphins.

Finalement en 2012 les Dolphins drafteront Ryan Tanehill avec le 8e choix de la draft, et les Seahawks prendront Wilson au 3e tour. Même si les effectifs ne sont pas identiques, en 3 ans avec Wilson les Seahawks joueront leur 2e Super Bowl… contre 0 qualification en playoffs pour les Dolphins et Tannehill.

PARTAGER

11 Commentaires

  1. Oui enfin rien ne dit que Wilson aurait eu le même succès à Miami, donc les sous entendus…
    Pas la même gestion de la franchise, le même coach, la même équipe et surtout pas de Lynch et de LOB.

    • Oui c'est juste. Et Tannehill est tres sous côté je pense. Il fait rarement de grosses erreurs, il est souvent propre, a de bonnes lectures. C'est un QB honnête de NFL, sans être dans la classe des grands, mais sans etre dans la veine des QB pour lesquels on se dit "bon, qui on pourrait avoir à la draft ?"

      • Entièrement d'accord avec toi. Je ne pense pas que Miami a avoir de regrets de ne pas avoir eu Wilson. Tannehill a encore une marge de progression devant lui. Quand on voit la OL qu'il a devant lui depuis sa draft, il fait quand même un super boulot au final. Le tout sans un jeu de course hyper tranchant pour l'aider la aussi. Je l'aime bien ce gars, comme tu dis, c'est un bon QB.

    • oué enfin Tannehill il a pas un effectif de manche entre les mains non plus et pourtant pas de PO avec une défenses top 10 de la ligue…
      J'ai l'impression que beaucoup sous-estime le rôle de Wilson dans le succès des Seahawks…
      Et le plus intéressant dans cette brève c'est surtout encore une fois la nullité de Jeff Ireland qui pensait que Wilson ne savait pas lancer

    • Parce-que le talent, ça se voit. C'est pour ça, beaucoup d'équipes ont du hésiter sur ces joueurs là, pour Wilson, le "point faible" mis en avant venait de la taille, pour Kaepernick je sais pas …

      Et sinon ça fait donc deux fois que les Dolphins passent à côté d'un QB "petit" qui s'avère être très vite, très bon.
      (je parle de Drew Brees en 2006 pour ceux qui ne savent pas)

  2. je m'inquiete pas pour les dolphins, tannehill est plutot bon avec une marge de progression, quant a wilson c'est facile d'aller au SB 2 x avec une superbe defense

    • Oui on a d ailleurs vu ce que Stanton ou Lindley ont fait avec la defense des cards….

      Wilson est au contraire un QB passeur sous-cote, qui a des receveurs mediocres et une OL en mousse. Mets le avec l'OL de Dallas et l escouade de Chicago ou de GB, ce serait une boucherie

      PS : allez jeter un coup d oeil a ses perfs en annee rookie pour voir ce qu il vaut vraiment a la passe. Sans meme parler des 800 yards a la course de cette annee.

  3. Ouais pareil, je pense que Tannehill chez les Hawks aurait été au moins en PO. Wilson chez les Fins, jamais il n'y aurait eu de superbowl… et je doute de PO. Je trouve qu'il est très sous-côté notre QB, dans 2-3 ans, si la franchise construit bien, il sera dans le 1er quart de la ligue.

    Je rêve de voir Tannehill bien entouré surtout au sens large : une franchise bien construite. J'ai beau aimé les fins et les supporter, c'est désespérant. Encore un an à tiré avec Philbin…

    Après, c'est pas nouveau que Miami font nimp…

LAISSER UN COMMENTAIRE