PARTAGER

seahawks_logo131Aux portes de la endzone, les Seahawks ont préféré passer plutôt que courir. Ce qui aurait pu être un choix audacieux s’est révélé être le tournant du match. Pour le grand malheur de Pete Carroll et de ces hommes. Mais le head coach, dignement, endosse en endosse l’entière responsabilité.

« J’ai dit aux mecs, « C’est entièrement de ma faute », » a-t-il expliqué au micro de NBC. « Mais nous avions tout notre temps pour gagner le match… On jouait pour des troisième et quatrième tentatives, pour ne leur laisser aucun temps… mais ça n’a pas vraiment marché. »

C’est le moins que l’on puisse dire. Quand on veut gagner du temps, lancer le ballon n’est pas vraiment la meilleure solution.

« Je ne sais même pas quoi penser, » ajoute-t-il. « C’est tellement dur, rien que pour tous ces gars qui ont travaillé si dur, ont tout donné et fait tellement pour arriver là, coachs et joueurs, le 12e homme et le reste, ils ont fait tout leur possible pour que nous soyons à nouveau champions. »

« Et que ça se joue sur une telle action, je déteste devoir vivre avec ça, car nous avons fait tout ce qu’il fallait pour l’emporter à la fin. Mais ils ont fait un super boulot, ils se sont gardé une ultime chance et ils l’ont saisie, et ils sont champions du monde et nous ne le sommes pas. »

Résigné, abattu, Pete Carroll et son staff auront tout fait parfaitement cette saison. Tout, jusqu’à cette ultime action.

PARTAGER

21 Commentaires

    • Non pas du tout. Je me suis dit qu on etait poursuivi par la malediction et des no – name sortait des catchs historiques a chaque SB uniquement contre nous.
      Puis Butler est intervenu.

      Heureusement d ailleurs, parce que perdre sur un catch comme ca, je n aurais pas supporte

      • C'est d'ailleurs un no-name qui vous sauve sur ce coup vu qu'il n'aurait jamais été aligné sans les perfs minables de Ryan et Arrington. Seul le foot US peut proposer ce genre de scénario.

        • Arrington c est juste scandaleux. J ai prier tout le match que Bill le sorte. On se prend 2 gros gains et il se prends une penalite de15yards avant la pause. Coupler au flag habituel de Browner ( que je redoutais ), j a eu tres peur.
          Mais la c est vrai que Butler va manger longtemps sur cette interception. il va pouvoir aller voir Kraft et lui demander un jolie bout de contrat

          • J'crois que Browner a une clause pénalité dans son contrat, genre s'il en prend pas une dans un match il doit accepter de regarder sa copine subir un gangbang, il prend jamais des pénalités compréhensibles, à chaque fois tu te dis "pourquoi il a fait ça ce con ?".

          • La pénalité de Browner ==> le facemask dégueulasse ?
            Je crois que c'est la faute la plus inutile de la saison, j'ai pas trop compris ce qu'il a voulu faire …

  1. Je peux comprendre Pete Carroll. Par contre, son play calling à la fin du deuxième quart était extrêmement audacieux et ça marché. Les Seahawks ont été dominé pratiquement toute la première demie et allaient aux vestiaires avec une égalité. Personnellement, j'y serais allé avec un placement. Après, je me suis dit que c'était probablement pour ça que j'étais assis sur mon fauteuil et lui sur le terrain.

  2. C'est très facile de critiquer Carroll une fois que l'action s'est déroulée, car on connaît le résultat.
    Mais je pense que les joueurs n'ont pas oublié qu'ils doivent aussi leur participation au SB à leur coach et à son playcalling audacieux en finale de conférence (ex le fake field goal). Si le fake field goal n'avait pas fonctionné, on l'aurait crucifié en disant : mais pourquoi il n'a pas pris les 3 points, il restait encore beaucoup de temps pour revenir !!!
    C'est classe de sa part d'assumer l'entière responsabilité, certains autres coachs auraient cherché des excuses.

    • J'suis d'accord sur le principe mais si je dois faire de la philosophie de comptoir je dirais que le mec a fait un excès d'égo sur ce coup. On sait qu'il avait un contentieux envers les Pats et Bellichick et il a voulu les enfoncer avec un playcalling audacieux sur la toute fin. Sauf que là le bon sens imposait une course au moins sur cette deuxième tentative. Sur une troisième je dis pas vu qu'elle aurait été ""gratuite"" mais là sur une seconde tentative pour moi c'était clairement mal joué.
      Après j'avoue que je pensais pas Carroll assez stupide pour demander une passe dans ce cas de figure donc classe de sa part de dire que c'est entièrement de sa faute et pas de celle de l'OC.

    • Je suis assez d'accord… Surtout que la défense était surtout focus sur Lynch hier. Comme d'hab dans ces conditions, si ça avait marché, les gens auraient parlé de coup de génie !

    • "C'est classe de sa part d'assumer l'entière responsabilité, certains autres coachs auraient cherché des excuses."

      Ou alors aurait persister dans l'erreur (cf McCarty).

      Sinon, cette erreur ne doit pas faire oublier son excellente saison, certes, mais c'est tout de même une (grosse) erreur.
      Le pire en fait dans cette décision, c'est que je trouve que même s'il réussit son coup, elle n'est pas bonne. Parce-que franchement c'était du no-brain là. En jouant assez vite, ils avaient le temps de faire les 3 tentatives restantes et je vois mal comment Lynch aurait pu ne pas gagner 1 yard en 3 course, surtout dans le 4e QT, au moment où les défenses sont fatiguées.

      Bref, le coaching était l'une des "clé" du match et Carroll s'est viandé. Mais il est allé au SB et ça, ça mérite les applaudissements quand même.

  3. C’est l’histoire du foot us sur un playcall tu gagnes en passant pour un génie ou tu perds et tu te fais tailler. Les grands coach prennent des risques et Pete caroll est un grand coach, il gagnera sans doute encore.

  4. D'un autre coté c'est pas lui qui a lancé le ballon. Wilson aurait du mieux apprécier la position de son joueur et envoyer le cuir à trois mètres au-dessus s'il n'était pas sûr. J'ai eu l'impression qu'il voulait s'assurer le titre de MVP.
    Mais bon, c'est plus facile à dire avec des chips à la main 🙂

  5. Le Karma moi je dis. Ce play call est d'une arrogance, pour ma part, jamais vu au cours d'un match NFL. Si la passe est complétée, tout le monde crie (à tort) au génie, l'action la plus couillue jamais tentée dans un moment aussi critique. S'ils rejouent l'action 10 fois, peut-être que 9 fois sur 10 la passe est complétée ou incomplète. Mais voilà, ce jeu est débile et l'interception est presque méritée au vue de l'arrogance et de l'excès de confiance du staff.
    Je suis Marshawn Lynch ou un joueur de la défense des Hawks je pète un plomb. Pire que le coup de boule de Zizou en finale. Un véritable sabotage. Tout ça pour que Wilson puisse voler le titre de MVP à Lynch ^^
    En plus, j'exagère un peu mais je me suis demandé si les Pats allait pas laisser les Hawks marquer pour avoir une 30aine de secondes pour chercher un FG…

    • Ce genre de playcall s'est déjà vu, et pas plus tard que cette saison : Rams-Seahawks :
      les Rams mènent au score, à quelques minutes de la fin du match. 4ème tentative, sur leurs 20 yards (ou quelque chose dans le genre). Qu'est-ce qu'ils font ? Un fake punt !!! S'ils le ratent (ce qui arrive souvent), les Seahawks récupèrent le ballon et gagnent le match quasi à coup sûr.
      Mais ils réussissent et on crie au génie…

  6. Dur a analyser cette decision pour moi la passe n’est pas prevu pour le TD mais pour couler le temps je pense qu’il prevoyait deja le TD de lynch sur la 1ere tentative et qu’il ne voulait pas laisser une seule seconde a Brady qui etait chaud comme la braise sur ce 4eme quart . Arrogance ou genie (manqué pour le coup) chacun se fera son opinion mais cela reste une erreur malheuresement . Ne pas denigrer Pete Carroll car en temps que fan des Broncos j’aurais la banane tout les jours si c’etait notre coach meme avec des erreurs comme cela 🙂

LAISSER UN COMMENTAIRE