PARTAGER

seahawks_logo13Sale soirée pour Jeremy Lane. En interceptant Tom Brady, il espérait bien être l’un des héros du match. Mais sa rencontre s’est arrêtée au même moment, lorsque Julian Edelman s’est mis en travers de son chemin pour stopper sa remontée.

Les images n’étaient pas belles à voir, le verdict final est tout sauf une surprise : un bras cassé, a révélé la franchise. Ou plus précisément une fracture du poignet.

Jeremy-Lane

Une blessure qui devrait handicaper quelque peu sa préparation, mais ne devrait pas poser de problème à long terme à tenu à préciser Pete Carrroll. Les Seahawks ont payé cher son absence, son remplaçant Tharold Simon se retrouvant souvent dépassé par les événements.

Drafté au 6e tour en 2012, Jeremy Lane attaque la dernière année de son contrat de rookie. En espérant qu’elle se déroule mieux que la campagne 2014, amputée de 7 matchs à cause d’une blessure à l’aine et achevée avec une défaite au Super Bowl et un bras brisé en deux. Sale dimanche décidément.

PARTAGER