PARTAGER

seahawks_logo131Dans une fin de match sous haute tension, les nerfs de Bruce Irvin ont lâché. Un comportement délétère qui lui a valu d’être expulsé de la rencontre quelques secondes avant la fin et pour lequel le linebacker a tenu à s’excuser.

Le défenseur a expliqué s’est laissé gagner par l’émotion en voyant son coéquipier Michael Bennett malmené.

Instinct de fraternité et immense frustration, des ingrédients explosifs. Mais le genre de comportement à éviter. Surtout devant des dizaines de millions de téléspectateurs. Pas de quoi redorer l’image déjà écornée de la Legion of Boom.

PARTAGER