PARTAGER

Tout le monde ne parle plus que de cette action depuis la fin du « Big Game ». A moins d’une minute de la fin de ce Super Bowl, les Seahawks sont à deux yards de la zone d’enbut des Patriots. Tout le monde s’attend à une course de Marshawn Lynch mais à la surprise générale, Russell Wilson lance le ballon et se fait intercepter par Malcolm Butler. Grace à une série d’images de synthèse intéressantes publiées par le New York Times, il apparaît que cette action n’était pas si mal appelée.

Cette vue aérienne est intéressante à plus d’un titre. Les Seahawks ont admit que ce qu’ils ont vu de la défense des Patriots à ce moment la leur avait plu et c’est tout à fait juste. Jermaine Kearse semble idéalement placé pour bloquer les deux défenseurs de New England et le tracé slant de Lockette doit lui offrir un touchdown facile.

wilson-ai2html-600

Ce second point de vue nous plonge dans les yeux de Russell Wilson. Et c’est finalement le principal intéressé qui explique le mieux ce qui se passe à ce moment la.

« Sur cette dernière action, on a mis en place une formation pour pouvoir lancer vers eux (ndlr : Jermaine Kearse et Ricardo Lockette). Lockette est passé devant mais l’autre fait un super jeu. J’ai eu une chance, j’ai regardé, et ensuite il fait un cut devant moi et fait un bon jeu. Honnêtement, j’ai pensé que c’était un touchdown. Quand j’ai laissé le ballon partir, j’ai pensé que le match était terminé. »

De son point de vue, il apparaît en effet difficile d’imaginer que Malcolm Butler puisse venir au ballon suffisamment vite. Le touchdown apparaît la aussi tout fait.

butler-ai2html-600

Nous sommes à présent dans les yeux du héros de cette action, Malcolm Butler. Lui aussi a livré une analyse lucide de ce qu’il se passe à cet instant.

« J’ai vu que Wilson allait lancer vers moi. Il gardait toujours sa tête et son regard vers moi du coup, ça m’a donné un indice. Avec la superposition de receveurs dans cette direction, j’ai su qu’il allait lancer. Je ne sais pas comment j’ai pu en être sur mais je l’était. Je l’ai juste battu et capté le ballon. »

Avec un délai aussi court pour prendre sa décision, c’est clairement l’instinct qui parle. Ajouté à une bonne dose de réussite pour passer devant son vis à vis, il en ressort que Malcolm Butler sort l’action de sa vie au meilleur moment.

lockette-ai2html-300

La dernière image de synthèse nous met dans la peau de Ricardo Lockette. Le receveur malheureux a, après le match, essuyé la critique de son coordinateur offensif, Darrell Bevell qui a jugé que Lockette aurait pu mettre plus d’engagement pour aller plus vite au ballon. Malheureusement pour lui, le receveur des Seahawks, concentré sur son quarterback, ne peut pas voir la menace Butler fondre sur lui et doit penser que la voie est totalement libre pour le touchdown. Ricardo Lockette a du être plus surprit que n’importe qui de voir Malcolm Butler surgir.

Il est fort probable qu’une course de Marshawn Lynch constituait une meilleure option. Il n’en reste pas moins qu’avoir appelé ce jeu n’était pas forcément une erreur. Darrell Bevell, Pete Carroll et Russell Wilson ne pouvaient que difficilement prévoir que Malcolm Butler sortirait l’action de sa vie à ce moment précis. La se trouve probablement la formidable incertitude du sport en général et du football américain en particulier.

PARTAGER

43 Commentaires

  1. C'est vrai que ce qui m'a surpris le plus sur cette action, c'est l'apparante mollesse de Lockette.
    Mais au final, en y repensant, la deuxième interception de Brady est du même accabit : le défenseur parait aussi beaucoup plus engagé que le receveur des Pats. Dans les deux cas, c'est une bonne anticipation et la hargne du défenseur qui ont permis l'interception. Et pas forcement une erreur de lancer et/ou un manque d'engagement du receveur.

  2. Après avoir revu cette action une bonne vingtaine de fois lundi dernier, et même si je suis fan des Seahawks, je dois reconnaitre que:

    1/ Ca aurait pu, ça aurait du fonctionner.

    2/ Butler fait juste l’Action de sa saison sur ce jeu là !

    Je comprends que Brady lui offre son 4×4 qui accompagne son titre de MVP.

    • Pareil, plus je la vois et plus je me dis que c'est juste le défenseur qui sort une action de fou, le jeu est bon ya qu'à voir l'espace libre qu'à Lockette au moment du déclenchement de la passe.

  3. Merci pour ces explications, c'est une excellente idée de récapituler l'affaire à l'aide de ces images ! J'aime beaucoup le paragraphe de conclusion, qui me paraît très lucide. En tout cas j'approuve l'idée que l'interception est plus une excellente réaction de Butler qu'une erreur de Wilson ou autre.

      • Ouais mais dans les moments comme ça les stats ne comptent plus, en mode Moneyball.
        En 2 tentatives (même 3 si ils voulaient), tu penses vraiment que Lynch ne serait pas passé?
        Bien sûr si c'était passé avec Lockette on aurait crié au génie, peut etre que c'est ce que Caroll voulait au final

      • J'adore tous les donneurs de leçons qui savent exactement ce qu'il fallait faire, après l'action bien évidemment….
        Sans les coups de génie de Carroll, en finale NFC (fake Fg sur une 4 ème et 6 qui finit en TD), et juste avant la mi-temps avec le mismatch de Matthews sur Arrington qui permet le big play et va amener l'égalisation, les Seahawks n'auraient même pas été en position de gagner le SB. Mais ça beaucoup de monde semble déjà l'avoir oublié…

        • Non justement c'est ça qui me choque, que John Fox ait coaché comme une brele l'année dernière c'était pas surprenant, mais que Carroll qui les a sauvés avec le fake field goal par exemple et en gardant Wilson dans son game en finale de NFC, finisse sur un playcall comme ça c'était aberrant.
          Et même mon pote qui ne regarde jamais le foot US pensait qu'ils allaient faire courir Lynch, donc c'est pas une leçon après l'action.
          J'avais déja vu cette infographie sur Bleacher, mais ca remue juste le couteau dans la plaie et ca nie l'évidence, ce playcall était juste horrible.

          • Justement, le fait que ton pote qui n'y connait rien pense ca montre que justement, faut peut etre reflechir avant de parler de mauvaise idee…

          • Ca montre surtout que c'était tellement évident que même un noob le voyait. Je vois pas trop le sens de ta phrase.
            La défaite a du etre dure à encaisser, tu t'en remettras. Le karma des Packers est juste retombé sur la gueule des hawks sur cette action.

          • Ah ah. Ca va, je gere. Ca veut surtout dire que c'est justement peut-etre un peu plus complique que l'evidence veut bien le faire croire.

          • Ouais des fois faut pas chercher compliqué, et puis y'a passe et passe, une iso sur Matthews ou Kearse pourquoi pas, mais une slant plein champ comme ça, même dans Madden c'est intercepté ^^

          • Merci de démontrer ce que je dis 😉 Les schémas de l'action permettent de voir que c'est plus Butler qui sort l'action de sa vie, que Wilson qui se rate. Dans les interviews, Wilson en est persuadé, "quand le ballon part, il va y avoir TD pour nous", c'est l'anticipation de dingue de Butler qui arrive du côte aveugle de Lockette qui est déterminante.
            Si les Hawks n'étaient pas parvenu à franchir ce yard, je vois déjà les "trop nul Caroll, c'était trop évident que Lynch allait courir, fallait lancer…"Sachant que statistiquement il y avait plus d'1 chance sur 2 que la passe réussisse, tandis que la course il y avait 1 chance sur 5.
            On lèche, on lâche, on lynche….

  4. Je retire tout ce que j'ai pu dire sur le fait que lancer au lieu de courir était une erreur. Sur cette action, c'est surtout Butler qui sort une action de fou furieux, plus qu'une erreur de play calling ou de mauvais choix de Wilson

  5. Il faut aussi savoir que cette saison , sur 5 portés sur la ligne des 1 yard , Lynch n'a marqué qu'une seule fois . il est par ailleurs à 41% de réussite sur sa carrière .

  6. c'est cool de nous donner l'explication de l'action du match voir de l'année à froid,ça répond a pas mal de question !!
    bravo a la clairvoyance de Butler en tout cas et merci pour l'article,balancer nous du tableau noir (ou de la video sauce vikingworld ^^ ) a foison pendant l'intersaison plutot que de la rubrique judiciaire ou article "people"
    SVP

  7. Ca ne me fera pas changé d'avis, il fallait que Lynch court, en plus tu ne crains rien avec lui au niveau du fumble. Ils ont voulu calculer le temps avant meme d'avoir marqué.

  8. Franchement, il faut pas oublier que Seattle avait déjà une chance presque incroyable d'avoir cette opportunité de gagner le superbowl…des retournements de situation inimaginable contre green bay, une réception improbable de Kearse. A croire que c'était écrit; Le doublé de seattle…mais non; une interception sortie de nulle part sauve la tête des pats!!! C'est pour ça que ce sport est génial!! Des coups d'éclats peuvent arriver à n'importe quels moments!!! Comme ce superbowl entre les titans et les rams et le dernier drive de folie des titans stoppé in extremis à 1 yards… Au final, je suis admiratif de ces patriots qui restent au somment depuis plus de 2002…Je suis un grand fan des packers et rodgers mais faut admettre que brady prouve qu'en playoffs c'est lui le patron!! Surement aussi grâce au génial Belichick!!!

  9. Je DETESTE ce call!!! Non seulement Beast Mode est là mais en plus il y a un safety non bloqué (Butler!) qui a deux options : soit son receveur va partir vers l'exterieur soit vers l'interieur, donc les Hawks pensait que ce dernier hésiterais et déclencherais son mouvement trop tard, sauf que quand on est dos au mur il n'y a pas a hésiter et il faut bien tenter sa chance, poser ses couilles sur la table quoi. Du coup je dirais que ce jeu avait une chance sur trois de foirer, ce qui est énorme quand on est a quelques yards de gagner le Superbowl.

  10. C’est ce qui fera la différence entre ce superbowl , le Rams/Titans et quelques big game du genre des années 90 avec les Bills , ou à la fin du premier quart le match était déjà plié , c’était le dernier de mémoire . Il est vrai que depuis quelques années ont est gâté au niveau de la qualité du denier match de la saison, pourvu que ça dure.

  11. Déjà c est un mauvais call dans le sens ou il devait croquer la montre pour pas laisser brady revenir ! En plus je pence pas vu la philosophie du match que les pats aurait pu bloquer Lynch trois fois a 1yds de la end zone !

  12. Si jamais Lynch fait un fumble et qu'ils auraient perdu le match dessus (tout peut arriver dans une action, la preuve), certains auraient dit : "C'est trop prévisible, les Hawks ont manqué de corones".

    C'est un fait de jeu. Ça aurait pu mieux se négocier, c'est certain, y'avait peut-être autre chose à faire… mais ça aurait très bien pu passer aussi. Et puis, on peut le refaire 100 fois, on peut pas savoir ce qu'il se serait passé avec un autre jeu, ou avec un autre choix de la part de Russ.

    A mon sens, y'a juste à féliciter Butler, et laisser les Seahawks s'en mordre les doigts pendant un moment. Et puis, connaissant Wilson, il reviendra plus fort de ça.

  13. Enfin ! Depuis dimanche ces trucs sont sortis aux US…Il faut en effet feliciter Butler et c'est tout. En plus, meme en etant fan des Seahawks, je trouve ca pas sympas de dire que Seattle a tout gache, c'est enlever le merite du defenseur qui a fait un super job.

    • Il joue totalement le ballon, donc il n'y a aucun souci de pass interference…La pass interference de l'arbitre sur Revis, qui permet à Baldwin d'aller tranquille au TD m'a bien plus interpellé. ..

  14. Je ne absolument pas convaincu. En 3 ème essai peut être mais en deuxième avec Lynch et Wilson dans ton équipe faut un run et c'est fort probable que çà finisse en TD

  15. Y'a également un bon article sur pro football focus qui explique que Browner joue un grand rôle sur l'action, notamment en ne se laissant pas driver par le WR des Hawks, ce qui aurait barré la route à Butler et que Butler savait non seulement que Wilson allait lancer vers lui, mais aussi que Kearse allait courir une slant. N'importe quel autre tracé et Butler était battu à coup sûr. C'est là que tu vois que les mecs sont très bien coachés et que ça bosse pas les jeux adverses pour rien.

LAISSER UN COMMENTAIRE