PARTAGER

chargers_logo13Blessé dès la première semaine, Nick Hardwick ne refoulera plus jamais un terrain NFL avec un casque sur la tête. Le centre de longue date des Chargers a décidé de ranger son uniforme au placard révèle le Union-Tribune San Diego.

Pas vraiment une surprise pour un joueur qui a fondu comme neige au soleil ces derniers mois et si bien qu’il commence à ressembler davantage à un surfeur californien qu’à un joueur de ligne offensive. Pro bowler en 2006 et capitaine des Chargers à cinq reprises, il devrait officialiser sa décision à l’occasion d’une conférence de presse de mardi.

« Je suis nerveux pour demain juste parce que c’est définitif, » a-t-il confié dans une entrevue téléphonique. « D’annoncer sa décision publiquement et à voix haute, c’est définitif. Mais je suis aussi très excité. Ça a va être un beau moment de célébration pour une carrière fabuleuse. J’ai pris énormément de plaisir, et j’ai beaucoup appris. »

« J’ai rapidement appris tant d’un point de vue professionnel que personnel dans ma vie. J’ai l’impression d’avoir la sagesse d’un homme de 60 ans dans un corps de 33 ans, et j’en suis vraiment fier. Tout est démesuré dans le football. Les sommets sont si hauts, et les profondeurs abyssales… C’est un énorme voyage spirituel. Je suis vraiment reconnaissant d’avoir trouvé ce sport et que ce sport m’ait trouvé. »

Après avoir envisagé la retraite au printemps dernier, sa décision de prendre sa retraite à l’issue de la campagne 2014 semblait inéluctable. Même sans blessure dès la première semaine. Son compteur de match restera bloqué à 146 rencontres, dont 10 de playoffs.

PARTAGER

3 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE