PARTAGER

browns_logo131Josh Gordon n’est ni un drogué, ni un alcoolique et à ce rythme là il pourrait très rapidement ne plus être un joueur de football. Positif à l’alcool, malgré une interdiction judiciaire consécutive à ses arrestations à répétition pour conduite sous influence, le receveur des Browns a été suspendu pour « au moins » un an a confirmé la franchise.

Techniquement, la suspension est indéterminée, mais le joueur pourra demander une réintégration au bout d’un an. Chose qui pourrait tout à fait arriver dès lors qu’il se tient à carreau. Et ça n’est pas gagné.

« Tout au long de sa carrière, nous avons tenté de le soutenir de la même façon que nous le ferions pour quelque membre que ce soit de notre organisation, » a commenté le GM, Ray Farmer. « Malheureusement, nos efforts ont été vains. Il est évident que Josh doit fait des progrès significatifs pour alimenter la culture positive que nous essayons d’inculquer à cette équipe. »

Une nouvelle déconvenue qui devrait plus que jamais inciter les Browns à drafter un receveur dès le premier tour, afin de ne pas rééditer l’erreur de l’an passé. Et si possible un qui ne traîne pas toute une batterie de casseroles derrière lui. La franchise de Cleveland ne semble pas encore prête à totalement abandonner Josh Gordon ; sinon, il aurait été coupé depuis déjà bien longtemps.

 

PARTAGER