PARTAGER

patriots_logo131111Ne comptez sur Bill Belichick pour enfoncer Pete Carroll. Mardi, le coach des Patriots a même défendu son camarade.

« Il y a eu beaucoup de critiques dont je ne pense pas qu’elles soient méritées ou fondées le moins du monde », a expliqué Belichick sur WEEI. « Cette équipe est très bonne, très bien coachée, et Pete fait un super job. »

Le coach des Patriots donne le mérite de l’interception décisive à ses joueurs plutôt qu’à la décision de Carroll.

« Malcolm Butler et Brandon Browner on simplement réussi une super action. Je pense que les critiques qu’ils ont reçu pour le match sont déplacées et formulées par des gens que je ne pense pas être qualifiés pour faire des commentaires. »

Solidarité entre coaches.

PARTAGER

22 Commentaires

  1. Il a raison, si Butler ne met pas tout ce qu'il a dans cette interception, ca fait touchdown. C'etait juste une diference "d'envie" entre les 2 joueurs, sur cette action.

    • Non c'est même plus que ça, c'est une super lecture et prévision de Butler, et puis c'est hyper couillu parce qu'il laisse toute la zone derrière lui ouverte, il a super bien joué.

      • "et puis c'est hyper couillu parce qu'il laisse toute la zone derrière lui ouverte"

        Je me suis dit la même chose quand j'ai revu l'action mais en même temps à ce moment là les Pats sont, presque littéralement, dos au mur donc il a pas grand chose à perdre. S'il réussit son action les Pats gagnent, s'il rate y'a TD mais ils ont 25 secondes pour répondre.

          • C'est marrant j'ai envie de dire le contraire ^^
            Enfin, ça dépend des caractères bien sûr, mais peut-être que justement, comme il est un peu jeune, il "oublie" l'enjeu.

          • Non au contraire tu te met plus de pression, alors que des vieux vétérans savent que ta carrière ne se joue pas qu'à ça et ont appris à gérer la pression des matchs importants. En tout cas moi c'est plutot dans ce sens là que j'ai observé les choses dans les différentes équipes auxquelles j'ai joué…

    • on voit clairement la différence d'envie entre les 2 puisque lorsque Butler à toucher Lockette, Lockette a finis les fesses par terre avec un vol plané. il a malheureusement pour lui cru que c'était tout cuit.

  2. D'ailleurs, c'était moins couillu que ce qu'on veut bien le dire de lancer plutot que de passer.
    Les Patriots ont du produire 4L d'huile entre leurs fesses quand les Seahawks sont arrivés avec M.Lynch à 90cm de la end-zone à 30s de la fin, c'est la moindre des choses de soutenir leur généreux donateur.

  3. tous le monde encense butler mais sur la réception miraculeuse de kairse c'est lui qui lui dévie la passe dessus et qui le couvre au passage enfaite il se rattrape mais si les hawks marque le td c'est pour çà pomme

  4. Allez savoir ce qu'il pense au fond de lui Bill ! 🙂

    Mais très pro de sa part de faire taire les médias pas un gros :
    "……by a lot of people who I don't think are anywhere near even qualified to be commenting on it."
    BOOOOM !

    • Ouais bof, pour moi Belichick a perdu toute crédibilité de fair-play le jour où il a quitté un Super Bowl avant la fin du match et ne pas vouloir serrer la main du coach adverse. Il est assez simple de jouer les grands princes et faire preuve de fair-play dans la victoire.

      • Je vais pas défendre ce fait, loin de là… Mais dire qu'il a perdu tout crédibilité sur ce seul acte me semble exagéré. Dans le contexte, le mec vient de louper l'occasion d'avoir été a la tête de l'équipe à avoir fait une saison parfaite. Déjà rien que ça… Perso je comprends (mais je ne cautionne pas pour autant, je précise) quand un sportif refuse de serrer la main à un adversaire peu de temps après une dure défaite

        • Pour le coup c'était quand même très très très moche. Être un peu rageux dans la défaite pas de problème mais ça c'est limite "gamin qui a pas eu son chocolat" ^^

      • Tu te trompes. Belichick a serré la main de Coughlin et est parti direct au vestiaire. Il n'a salué que Coughlin c'est vrai mais ne dit pas qu'il l'a pas fait parce que c'est faux.

        • Ok, autant pour moi, mea culpa, j'ai toujours crû qu'il n'avait pas serré la main et qu'il avait quitté le terrain sans le faire. Je viens de lire un article me prouvant mon erreur. Cela avait changé ma perception de ce coach jusqu'à présent, j'avais apprécié les 3 premiers SBs gagnés par les Pats et cette histoire m'avait fait changé mon point de vu concernant cet homme.

LAISSER UN COMMENTAIRE