PARTAGER

dolphins_logo13Victime d’une sérieuse blessure au genou au mois de novembre, Branden Albert est lancé dans une course contre la montre.

Et le tackle n’est pas encore sûr de la remporter.

« J’espère que je pourrais jouer le premier match, je ne sais pas. Nous verrons », explique-t-il au Miami Herald.

Lorsqu’il a été aperçu vendredi, Albert boitait encore. La tâche s’annonce donc compliquée. Il vaudrait pourtant mieux pour la protection de Ryan Tannehill que son coéquipier aille rapidement mieux.

PARTAGER

5 Commentaires

  1. La saison de Miami aura été dicté par les blessures qui ont marqué des cassures dans nos élans.
    1/ La blessure de Moreno au match 2 juste apres so top match contre les Pats.
    2/ La blessure d'Albert qui tue notre saison, il y a eu l'équipe avec Albert tres bonne et celle sans (aussi mauvais qu'avec Incognito)
    3/ la blessure de Delmas, notre leader dans le vestiaire (avec Wake)

    Bref, une saison a oublier, une de plus, le pire c'est qu'on est pas loin a chaque fois.
    Le seul point positif, c'est que Tanehill a montré de nouvelles aptitudes, ils courent bien, il lance mieux, il ressemble de plus en plus a un vrai bon QB

    • Cette saison, sans majeures blessures, je vous vois en PO. Je l'espère pour vous !
      J'avoue que les Dolphins sont une des seules équipes que j'apprécie ! ^^

    • Pour Albert, c'est dur de tout mettre sur le dos de la malchance. Outre position de salaire énorme faite par Miami, c'était déjà un joueur sujet aux blessures les saisons d'avant (particulièrement au dos), et qui jouait pas mal de matchs en étant diminué

      Après, les blessures sont aussi le lot de bon nombre d'équipes, et Miami n'est pas seule dans ce cas là

      Ceci dit, l'an prochain, les chances de les voirs en PO sont réell'an prochain, avec des adversaires dans le doutes ou simplement moins forts

      • Je ne parle pas de malchance.
        On a beaucoup misé sur lui en salaire, et son apport justifiait ce choix jusqu'a la blessure.
        Ce qui nous a fait du mal, c'est le manque de profondeur en ligne offensive.
        Nous avons trois tres bons joueurs (le rookie James, Pouncey et Albert), et au poste de Guard c'est un peu le néant.
        cependant, je suis confiant pour l'année prochaine, Tanehill me donne de l'espoir, et quand je vois toute les équipe en manque de QB ou QB vétéran, je me dis qu'on est bien sur le poste principal.

LAISSER UN COMMENTAIRE