PARTAGER

rams_logo13Après deux saisons anéanties par des blessures aux ligaments croisés antérieurs, les 12,985 millions de dollars que Sam Bradford doit toucher en 2015 semblent un peu disproportionnés. Si bien que les Rams espèrent pouvoir restructurer la dernière année de son contrat explique le St. Louis Post-Dispatch.

Idéalement, St. Louis désirerait réduire le salaire de base de son quarterback et les convertir en bonus de performances.

Les Rams pourraient également opter pour une décision plus radicale qui leur permettrait de faire une économie substantielle : couper Sam Bradford. Une perspective hautement improbable cependant.

PARTAGER