PARTAGER

une_dollars_160215

À partir de ce lundi, chaque équipe a le droit de « tagger » un de ses free agents. Qu’est ce que cela signifie ? Voici de nouveau les explications que nous avions mis en ligne l’an dernier, avec la mise à jour des chiffres.

Les types de tag

Chaque équipe ne peut tagger qu’un seul joueur. Lorsqu’elle le fait, elle a le choix entre trois types de tag.

Franchise tag exclusif
Si une équipe pose son le tag exclusif sur un joueur, le joueur n’a plus le droit de négocier avec une autre équipe et se voit proposer un contrat d’un an. La valeur de ce contrat est égale à la plus grosse somme entre : 120% de son ancien salaire ou la moyenne du salaire des 5 joueurs les mieux payés à son poste.

Lorsqu’un joueur signe un franchise tag exclusif, l’intégralité de son salaire pour l’année à venir est garanti.

Lorsqu’on parlé de joueur « taggé » sur le site sans préciser, c’est qu’on parle d’un tag exclusif.

Franchise tag non-exclusif
Ici, le joueur a le droit de négocier avec une autre équipe. S’il signe une proposition de contrat ailleurs, l’équipe qui l’a taggé a le droit de s’aligner pour le retenir.

Si l’équipe qui l’a taggé le laisse partir, l’équipe qui l’a signé doit aussi payer 2 choix du premier tour de la Draft en compensation.

S’il signe son tag non exclusif, le joueur reçoit un contrat garanti d’un an. Le montant de son salaire est issu d’un savant calcul entre les salaires des 5 meilleurs salaires des joueurs à son poste lors des cinq dernières années et leur part dans le salary cap.

Transition tag
Le mode de calcul est le même que pour le tag non-exclusif, mais avec la moyenne des 10 plus gros salaire. Le montant est donc moins important pour l’équipe.

Le joueur peut toujours négocier avec les autres équipes. S’il signe une offre, son équipe d’origine peut s’aligner. Si elle le laisse filer, elle ne reçoit aucune compensation.

Négociations
Un joueur taggé n’est pas obligé de signer son tag immédiatement. Souvent, les joueurs choisissent d’attendre. Car tant qu’ils n’ont pas signé, ils ne sont pas sous contrat et peuvent manquer des entrainements sans prendre d’amende. Attendre permet aussi de prolonger les négociations sur un contrat plus long.

Le risque de l’attente, c’est que l’équipe a le droit de retirer le tag a tout moment si le joueur n’a pas signé. Si cela arrive, il peut donc dire adieu à une année de salaire garanti et se retrouve free agent, souvent à un moment ou les équipes ont déjà dépensé le gros de leur budget.

Les joueurs taggés et leurs équipes ont jusqu’au 15 juillet pour trouver un accord sur un contrat de longue durée.

Peut-on être taggé plusieurs fois ?
Oui. Mais ça coûte cher. Un joueur taggé une seconde fois doit recevoir 120% du salaire qu’il a reçu lors de la saison écoulée avec le tag, toujours totalement garanti. Et si une équipe veut tagger un joueur une troisième fois, il doit recevoir le montant du tag des quarterbacks ou 144% de son salaire de l’année précédente (le plus gros chiffre des deux), quel que soit son poste !

Qui l’utilise ?
Toutes les équipes n’utilisent pas le franchise tag. Vu son coût, il est souvent réservé à des joueurs qu’il faut à tout prix conserver.

Jusqu’à quand ?
Les équipes ont jusqu’au 2 mars pour utiliser ou non leur tag.

Le montant du tag en 2015
Voici les chiffres estimés du franchise tag selon les postes (via NFL Network).

Position
Salaire
Quarterback
$18.51 million
Running back
$10.93 million
Wide receiver
$12.80 million
Tight end
$8.33 million
Offensive lineman
$12.92 million
Defensive tackle
$11.17 million
Defensive end
$14.78 million
Linebacker
$13.17 million
Cornerback
$13.05 million
Safety
$9.60 million
Kicker/punter
$4.12 million
PARTAGER

35 Commentaires

      • Ah ok merci !

        Mais du coup le franchise tag c'est le système D non ? Quand on a plus d'autres solutions et que pas d'accord a été trouvé ? Et que surtout on veut pas perdre le joueur ?
        Parce que quand on tag, si j'ai bien compris, le contrat est chère et ne dure que 1 an. Alors que si on trouve un accord sur plusieurs années, c'est toujours mieux

        • Clairement, le but est de pas le perdre. Les négociations ont commencé, mais pas sûr qu'elles aboutissent à temps. Le joueur est bien trop important pour l'escouade défensive pour le laisser filer.

          Le salaire avec le tag est important, mais sachant dans ce cas que c'est J.Houston qui sort d'une saison pleine, ce montant sera certainement moins élevé que son futur contrat longue durée, qui devrait faire de lui l'OLB le mieux payé.

          Mais sur le fond, t'es dans le vrai, le Tag c'est une sorte de rustine, qui va empêcher les autres franchises d'approcher ton joueur et te laisser négocier exclusivement avec lui. Evidemment, c'est pas la solution miracle, et on le voit avec Suh qui devrait finalement partir après 2 ans passé sous le tag.

        • Comme le dis KCC, c'est souvent pour laisser plus de temps à l'équipe pour négocier avec son joueur, sachant qu'on peut tagger mi-février (c'était pas début mars avant?) et qu'on peut donc négocier avec le joueur toute l'intersaison et même pendant la saison.

      • Est ce qu'un tag non exclusif ne serait pas plus intéressant ? Au mieux tu le gardes pour pas cher.
        Au pire tu récupères deux premiers tours de drafts, et a priori ce sont les équipes faibles qui auront les moyens de le signer donc leurs tours de drafts deviennent intéressant.

        En tout cas merci a TD actu, y a des nuances que je ne connaissais pas.

    • Oui ça m'intéresserait beaucoup aussi, concernant par exemple les salariés cap penalty ( je crois que ça concernait les Redskins a un moment…)

      Merci en tout cas pour cet article!

  1. Ça fait des années que je suis le foot US et j'ai toujours pas compris le principe du tag…

    Par exemple :
    – Pourquoi les Cowboys iraient donner 12.8M à Bryant alors qu'il pourraient lui donner un contrat de 8M par an pendant 3 ans (je suis pas assez expert pour savoir si ça les vaut)
    – Pourquoi donner à un quelconque CB la moyenne des salaires de gars comme Revis, Sherman, Peterson, Haden, … alors qu'il y a énormément de chance pour que le gars n'est pas leur niveau

    Si quelqu'un peut m'expliquer ça serait top !

    • Le tag est un outil de négociation.
      L'exclusive permet de t'assurer qu'on ne te pique pas Bryant, cette exclusivité à logiquement un surcoût.
      Le non-exclusive permet de s'aligner sur une autre offre (imagine tu proposes 8M à Bryant, les Raiders 9M, si tu t'alignes le joueur reste, tu n'as pas à monter sur le salaire).

      Et un quelconque CB ne sera jamais tag ! 🙂

    • Pour Bryant, il deviendra certainement l'un des 3 WR les mieux payés,8 millions par an c'est le prendre pour une personne très naïve quand on sait que des receveurs comme M.Wallace sont payés plus de 10 millions par an. Et quand bien même les Cowboys ne sont pas prêts à lui donner autant, une autre franchise le fera

      Pour le 2ème point: les franchises ne posent pas les tags sur des joueurs moyens, mais au pire sur de bons joueurs qui entrent dans le projet mais avec lesquelles les discussions sont serrées. L’intérêt est que, durant 1 an la franchise pourra négocier de façon exclusive avec le joueur, et dans l'idéal, arriver à un accord sur du long terme durant la saison.

    • Je suis pas un spécialiste des contrats alors je te le fait à la truelle :
      Suh fait partie de la dernière draft où il fallait concéder de gros contrats aux meilleurs rookies (comme Bradford) et en plus le cas a été assez mal géré par les Lions (il me semble qu'il y a eu des restructurations en série qui ont fait gonfler son salaire de base). Donc, comme son salaire de base est important (plus important que la moyenne des mailleurs salaires à son poste), c'est ça que l'on prend en référence pour le calcul du tag.

  2. Merci pour l'explication tres claire. Après des années de suivi de la NFL je me plante toujours.

    Sinon, les prochaines [explications] qui intéresseraient pas mal je pense :

    – Toutes les "listes" sur lesquelles peuvent être plaçés les joueurs : Reserve, IR List, PUP, Practice Squad, etc. C'est assez confusant
    – Tous les types de FA : Unrestricted, restricted, exclusive rights.

    Si vous faites ca vous êtes awesome 😀

    • Je ne saurais pas t'affirmer très clairement la différence des listes mais j'en connais 3 sur les 4 que tu as cité :
      – Ya une liste qui te permet de garder un joueur en réserve et qui ratera obligatoirement les 6 premiers matchs de la saison (PUP je pense).
      – Une autre qui te permet de placer un jour blessé pendant toute la saison mais qui n'est pas dans l'effectif actif, aucune chance pour lui qu'il revienne (IR List).
      – Pour la Practice Squad, c'est une "réserve" de 7 joueurs, qu'on veut généralement développer et qui sont jeunes, qui ne font pas partie de l'effectif actif pendant les matchs, qui peuvent y participer en cas d'urgence et qui s'entrainent avec le groupe des 53.
      Désolé pour la Reserve j'en ai aucune idée, j'espère qu'une autre personne saura te donner des précisions !

  3. Moi, y'a encore un truc qui me laisse dubidatif, c'est le franchise tag non-exclusif. C'est quoi les défauts de ce tag pour l'équipe qui le pose vu que soit elle garde son joueur, soit elle gagne 2 premiers tours de draft (ce qui me semble assez colossal) ? D'ailleurs le coût me parait tellement lourd pour l'équipe qui tenterait une offre que ça en devient très dissuasif. Donc il est où le loup ?

    • Regarde, pour acquérir Julio Jones en 2011, les Falcons ont filé leurs tours 1,2,4 de la draft 2011 et 1,4 de la draft 2012. Et c'était pour un rookie.

      Pareil avec Watkins cette année, les Bills ont laché leur premier tour et leur 1 et 4 de la future draft. Et c'est aussi un Rookie donc tu sais pas comment il va s'intégrer en NFL.

      Imagine maintenant si Dez Bryant a un franchise tag non exclusif, pour un top 3 WR qui a déjà fait ses preuves en NFL, payer 2 drafts picks c'est beaucoup, certes, mais c'est le prix pour avoir un gros joueur.

      • OK, pour un mec que tu veux absolument conserver envers et contre tout, il y a un risque de voir monter les enchères. Je trouve juste que c'est une garantie supplémentaire de ne pas trop voir s'envoler le tarif sur lequel tu devrais éventuellement t'aligner. Mais je confesse que j'ai un côté draftophile et je trouve tout de même ce tag assez avantageux pour une franchise. Je serais GM, ce serait mon péché mignon (mais je suis pas GM et c'est sans doute pas pour rien).

  4. merci pour ces explications.ça faisait longtemps que je me demandais comment ça marchait exactement. ça va m'aider aussi pour jouer à madden lol :))))

LAISSER UN COMMENTAIRE