PARTAGER

tampa_bay_buccaneers_logo_14Les Buccaneers n’avaient que la 30e attaque de la NFL au cours de la saison écoulée.

Sur Sirius XM NFL Radio, Evan Dietrich-Smith a rappelé lundi que l’équipe avait une circonstance atténuante. Avant même la fin du premier mois de compétition, Tampa a vu le coordinateur offensif Jeff Tedford quitter le groupe pour cause de maladie.

Tedford a été remplacé au pied levé par le coach des quarterbacks. Mais c’était visiblement trop peu et trop tard.

« Nous nous sommes vraiment cherchés toute l’année, et je crois que nous n’avons jamais vraiment trouvé nos marques. C’est dur », a expliqué le centre. « C’est comme si quelqu’un vous donnait une boite pleine d’éléments, avec une photo sur le côté comme un pack de jouets pour enfant. Et puis vous ouvrez la boite et il n’y a pas d’instructions, et ils vous disent de l’assembler. C’était un peu comme ça. Nous n’avons jamais vraiment trouvé la bonne formule. »

Ce contretemps n’a forcément pas aidé les Buccaneers. L’arrivée de Dirk Koetter devrait faire du bien de ce côté là. Trouver un quarterback serait aussi un plus.

PARTAGER