PARTAGER

nfl_logo1311Décidément les ballons de cette finale de conférence AFC font beaucoup parler. En effet, la NFL vient d’annoncer qu’elle licenciait un employé qui a vendu les ballons du match après la rencontre. Un élément qui vient discréditer les nouvelles accusations envers les Patriots.

On vous conseille de prendre une grande respiration, de vous munir d’un papier et d’un stylo et de vous lancer. Vous êtes prévenu, l’affaire devient de plus en plus compliquée.

En théorie, les ballons utilisés lors de ce match devaient être donnés à une œuvre de charité mais un employé de la NFL en a décidé autrement. C’est Adam Schefter d’ESPN qui a révélé l’affaire et qui l’explique plus en détails.

« Il y a plusieurs officiels. Appelons-les employé numéro 1, employé numéro 2 et employé numéro 3. Leur travail est de donner les ballons lors des matchs. Et l’employé n°1 est aussi supposé récupérer les ballons et les envoyer à une œuvre de charité avec laquelle la ligue travaille. Mais ce jour-là, l’employé a vendu les ballons autre part. Donc cet employé – employé n°1 – a été viré depuis la finale de conférence AFC. »

Adam Schefter précise même que ce licenciement ne pourrait être qu’un début. En effet, si les faits été réellement avérés, cet « employé n°1 » pourrait même être traduit en justice pour vol d’un objet qui appartiens à la NFL. Car apparemment, il n’en est pas à son coup d’essai.

Sauf que cette fois-ci, ça pose des problèmes. Cet employé n°1 aurait récupéré un ballon pour son usage personnel. Lorsqu’un autre officiel a vu qu’un ballon manquait, il a donné une nouvelle balle à Jim McNally, l’officiel des Patriots qui est censé transmettre les ballons marqués d’un tampon aux arbitres.

Mais quand McNally a donné ce ballon à Greg Yette, l’arbitre qui doit mettre en jeu les ballons, Yette a remarqué que cette balle ne portait pas le marquage qui indiquait qu’elle était homologuée. Il a donc fait remonter les informations à sa hiérarchie. D’où les soupçons sur McNally et les Patriots alors qu’il semblerait que ce soit l’employé n°1 le coupable.

Vous avez suivi ?

PARTAGER

9 Commentaires

  1. HONTEUX ! C'est un complot de la NFL pour faire passer les Patriots pour des tricheurs alors qu'ils sont blancs comme neige !

    Sans déconner, il est en vacances prolongées le chargé de comm' de la NFL ?

LAISSER UN COMMENTAIRE