PARTAGER

dolphins_logo13C’est le grand ménage du côté des receveurs à Miami. Il y a d’abord Brian Hartline poussé vers la sortie, puis Mike Wallace qui n’accepte pas de restructurer son contrat et qui devrait être coupé.

La dernière victime en date se nomme Brandon Gibson, libéré par la franchise vendredi. Il était le receveur numéro 4 des Dolphins. Il devait gagner 3.5 millions de dollars en salaire et en bonus.

Blessé au genou en  2013, Gibson n’est jamais vraiment revenu à son meilleur niveau cette année. Il est donc libre de signer où il le souhaite. Mais il doit maintenant convaincre une équipe qu’il est capable d’apporter une valeur ajoutée, certainement en tant que receveur remplaçant.

PARTAGER