PARTAGER

eagles_logo13LeSean McCoy est prêt à négocier, mais pas à réduire son salaire. Pourtant, c’est exactement ce que pourraient lui demander les Eagles. S’il est l’un des meilleurs coureurs de la ligue, il est aussi l’un des plus chers. Et la franchise de Philadelphie pense visiblement qu’il ne mérite pas autant d’argent.

Avec un poids de 11,9 millions de dollars dans la masse salariale en 2015, McCoy est le deuxième running back le plus cher de la ligue derrière Adrian Peterson et ses 15,4 millions. Ajoutez Darren Sproles et Chris Polk à l’équation et les Eagles consacrent 17,6 millions dollars de leur masse salariale à leurs coureurs. Une addition salée pour un poste dont l’importance n’a eu de cesse de s’amenuiser.

Chip Kelly a assuré vouloir le conserver, les dirigeants le souhaiteraient également, mais pas à ce prix. Si McCoy est prêt à restructurer son contrat pour réduire son poids dans la masse salariale, il ne veut pas perdre un centime. Dans ces conditions, si la franchise considère que le coureur est surpayé et doit accepter de réduire son salaire, il ne restera qu’une solution : le laisser partir.

Une perspective hautement improbable. À peu près autant qu’un départ de DeSean Jackson l’an dernier, les soucis extrasprotifs en moins.

PARTAGER