PARTAGER

pittsburgh_steelers_logoLes retraites anticipées sont à la mode. Après celle surprise du trentenaire Patrick Willis et celle moins surprise de Jake Locker, c’est Jason Worilds qui a choisi de raccrocher de façon précoce, révèle son agent, Jason Bernstein.

À seulement 27 ans, l’ancien 52e choix de la draft 2010 était l’un des meilleurs pass rushers sur le marché.

« J’apprécie l’intérêt des organisations qui nous ont contacté ces derniers jours, » explique Worilds via son agent. « Ceci étant dit, après mûre réflexion, j’ai choisi de me retirer du football afin de poursuivre d’autres voies. Je suis tout particulièrement reconnaissant de l’opportunité qui m’a été donnée de jouer devant les meilleures fans de football. Malgré toutes les interrogations et tous les doutes qui pourraient survenir, je remercie ceux qui acceptent ma décision. »

11e meilleure pass rusher 3-4 selon ProFootballFocus l’an passé, la retraite du désormais ancien Steeler sonne comme un coup de tonnerre. Titulaire à 16 reprises en 2014, il a raflé 59 plaquages et 7,5 sacks. Ces deux dernières saisons, ce sont pas moins de 15,5 sacks que le jeune retraité avait amassés.

Après 5 petites saisons professionnelles, il renonce à l’opportunité de décrocher un juteux contrat. S’il ne semble pas se retirer par manque de passion et de motivation, il semble néanmoins déterminé. Mais à son âge et avec son talent, la tentation d’un retour n’est pas totalement à exclure.

PARTAGER