PARTAGER

ravens_logo13Pendant que les Jaguars et Eagles mettent la main au portefeuille pour signer de nouveaux joueurs à tour de bras dans l’espoir d’améliorer leur effectif, les Ravens adoptent une tout autre stratégie. Généralement peu friands des surenchères financières pour mettre la main sur un gros nom, les Corbeaux préfèrent se renforcer par la draft puis prolonger leurs jeunes recrues par la suite.

Mais pas à n’importe quel prix. Si une de leurs stars se montre trop gourmande, pas de sentiments, ils s’en sépareront volontiers. Demandez à Torrey Smith. Conséquence de quoi, les Ravens sont les rois des choix de compensation à la draft.

Reposant sur une formule complexe et quelque peu obscure, car non publique, ces choix additionnels sont attribués, pour la draft se déroulant l’année suivante, aux franchises qui perdent plus de joueurs coûteux qu’elles n’en signent. Plus grande est la perte, plus élevée est la compensation. En perdant Torrey Smith, Pernell McPhee, Darian Stewart, Owen Daniels et Tyrod Taylor, en ne signant que très peu d’agents libres en provenance d’autres formations, les Ravens devraient rafler bon nombre de choix de draft supplémentaires l’année prochaine.

Si les choix de compensation pour la draft à venir n’ont pas encore été annoncés, la franchise de Baltimore en avait décroché quatre l’an passé et en 2013, plus qu’aucune autre équipe dans la ligue. Depuis l’introduction de ce mécanisme en 1994, aucune franchise ne s’est vue attribuer autant de choix de compensation que les Ravens, quand bien même le club n’a vu le jour qu’en 1996. Exploiter au mieux ce système pour compléter la panoplie de choix de draft est devenu la marque de fabrique du manager général, Ozzie Newsome.

Une tactique payante, surtout lorsque l’on drafte bien. Sept des huit joueurs repêchés grâce aux choix de compensation lors des deux dernières draft demeurent encore au sein de l’effectif.

PARTAGER

15 Commentaires

    • je suis profondément touché par ce geste, je t'en remercie (ainsi qu'Ozzie) !!!

      et le timing est parfait, on a perdu 5 FA, mais on ne peut avoir que 4 CP au max donc les Ravens pouvaient signer un UFA sans perdre de CP et c'est ce qu'ils ont fait en signant Kendrick Lewis pour 3 ans

      édit: d'ailleurs, un petit article intéressant sur ce que sont devenus les joueurs qu'on a laisser partir pour un plus gros salaire ailleurs: http://www.baltimoreravens.com/news/article-1/In-… (et on en a eu un paquet de CP grâce à eux :p )

  1. Je ne suis pas fan des Ravens mais franchement ça force le respect! D’autant plus qu’ils répondent toujours présents dans une des divisions les plus compliquées de la Ligue… Et avec Flacco en PO tout est toujours possible!

  2. Baltimore c'est pour moi la franchise la mieux gérée de la NFL, au niveau du front-office (parce qu'à NE ou à Seattle, ce sont les coachs qui sont extraordinaires, même si Harbaugh est un grand coach).

  3. Ouai c'est une bonne stratégie … encore faut il que cette accumulation de choix soit utilisé à bonne escient, et en regardant les joueurs qui ont été sélectionné par les Ravens c'est loin d'être le cas!

    • On est loin d'être mauvais à la draft puisque tout les ans on vient nous piquer en free agency nos joueurs draftés. Et on a des rookies ou sophomores qui s'imposent dans notre équipe (regarde Mosley)

    • 2013:
      4: Juszczyk: FB, titulaire, a énormément progressé entre sa 1ere et 2eme année, gros potentiel
      5: Wagner: RT, titulaire, un des meilleurs RT de la ligue
      6: Jensen: OL, 1ere année blessé au pied, 2nd dans le PS à cause d'apnée du sommeil, va devoir se battre pour un poste dans le roster cette année
      7: Anthony: CB, n'a pas passé les cuts la 1ere année

      2014:
      3: Gillmore: TE, excellent bloqueur, un bon #2, à voir s'il peut devenir une vraie menace en réception
      4: Urban: DE, 1ere année sur l'IR mais avait fait très forte impression pendant les camps, les Ravens ont une très haute opinion sur ce joueur qu'ils envisageaient de prendre au 2nd tour, va se battre pour un poste de titulaire (s'ils ont accepté de trader Ngata c'est en partie à cause (ou grâce) à lui
      4: Taliaferro: RB, un bon #2 complémentaire de Forsett, idéal dans les situations de gains courts, a agréablement surpris par ses qualités de receveur, à voir s'il va confirmer ça avec Trestman, a fini la saison sur l'IR
      5: Urschel: OG, la relève de Yanda, Osemele ou Zuttah (en fonction de celui qui partira le 1er) ni plus ni moins, titulaire 5 matchs (dont les 3 derniers (dont les 2 en PO)) à cause des blessures, le niveau de l'OL ne s'en est pas du tout ressenti

      donc oui le bilan est plutôt positif 🙂
      quelques joueurs notable qu'on a pick en CP: McPhee (sélectionné au 5eme tour, on devrait récupérer un 4eme), Koch, McClain, Anderson, Mulitalo

      après faut voir plus loin que simplement les joueurs qu'on a pris avec les CP, ça permet à Baltimore de cumuler les TDD et donc d'augmenter la flexibilé de l'équipe vis à vis de la draft, les CP ne sont pas échangeables mais le FO est plus enclin à lâcher des mid/late round pick pour des trade
      trade up en 2013: A.Brown swap 2nd et 5eme et 6eme TDD > CP en 2013: 4/5/6/7
      pendant la saison 2013: Monroe contre un 4eme et un 5eme TDD en 2014 > CP en 2014: 3/4/4/5
      avant la saison 2014: Zuttah contre un 5eme TDD en 2015 > CP en 2015: 4/5/6 ou 4/5/6/7 (annoncé bientôt)

      cette année on a encore bon nombre de TDD: 7 (1/2/3/4/4/5/6) et 3 ou 4 CP (4/5/6 ou 4/5/6/7) donc on peut s'attendre à des mouvements d'ici la draft (trade) ou pendant la draft (trade up)

LAISSER UN COMMENTAIRE