PARTAGER

chargers_logo13Ben Roethlisberger vient de signer une prolongation de contrat et Eli Manning pourrait en faire de même cette année. En revanche, Philip Rivers, drafté en 2004 comme ces deux autres quarterbacks, vient d’annoncer qu’il ne les imiterait pas.

En effet, selon le U-T San Diego, le lanceur ne souhaite pas prolonger cette année et veut attendre la fin de son contrat la saison prochaine. Une décision qu’il considère comme définitive.

Le joueur de 33 ans serait très peu enclin à un déplacement de la franchise à Los Angeles.

« Cela est très dure de reconstruire autre part ce que nous avons construit ici avec ma famille. Je sais que les déplacements font partie de la vie. Mais ne pas vouloir aller à Los Angeles est une des composantes de ma décision. La bonne nouvelle c’est que je ne serai plus sous contrat l’année où nous serons à Los Angeles »

L’explication de Philip Rivers est un peu confuse. Si c’est la ville de Los Angeles qui le gène, alors il pourra trouver une autre équipe si les Chargers vont vers le nord de la Californie. Mais, si c’est le fait de déplacer sa femme et ses sept (?!) enfants autre part qu’à San Diego, Rivers se trouvera embêté quoi qu’il arrive si les Chargers déménagent à LA puisque San Diego n’accueillera plus de franchise.

Quoi qu’il arrive ce sont les dirigeants qui gardent la main sur ce dossier car, Los Angeles ou pas, ils peuvent toujours tagger Philip Rivers à la fin de la saison prochaine. Cela leur coûterait toutefois 20.9 millions de dollars en 2016. Dernière option, si le déplacement est acté et que le quarterback ne veut pas suivre l’équipe, les Chargers peuvent toujours trader le joueur.

 

PARTAGER