PARTAGER

cardinals_logo13Il y a quelques jours, les Cardinals semblaient prêts à se délester d’un choix de draft élevé pour accueillir Adrian Peterson. Une idée qui plaît à Larry Fitzgerald. Le receveur est visiblement admiratif des talents du running back.

« Peterson est évidemment du calibre d’un MVP, tout le monde le sait », explique Fitzgerald sur le site internet de sa franchise. « Qu’il reste à Minnesota ou qu’il parte, son équipe aura un grand running back. S’il venait dans l’Arizona, ce serait bien sûr un énorme renfort pour nous. »

Les Vikings ont récemment annoncé à Peterson qu’ils ne le couperaient pas. S’il veut à tout prix quitter son équipe de toujours, il va donc falloir un concours de circonstances. Tout d’abord, une compensation à la hauteur des attentes de Minnesota. Ensuite, une équipe prête à dépenser plus de 12 millions de dollars, soit le salaire du joueur la saison prochaine.

Peterson sort d’une saison (presque) blanche à cause de soucis disciplinaires. Même si ses talents ne sont plus à prouver, difficile de savoir combien de dirigeants NFL souhaitent prendre le risque de le faire venir. Le joueur a déjà 29 ans et évolue à un poste de moins en moins prioritaire.

Peut-être les Cardinals sont-ils prêts à faire le premier pas, eux dont l’attaque n’a pas été à la hauteur de la défense l’année dernière.

PARTAGER