PARTAGER

Draft-LogoIl y a quelques jours, Marcus Mariota s’est rendu à Tampa Bay pour rencontrer les dirigeants des Buccaneers. Et visiblement, tout ne s’est pas passé comme sur des roulettes. Roy Cummings du Tampa Tribune a expliqué la situation sur une onde radio locale.

La franchise a aussi reçu la visite de Jameis Winston quelques temps auparavant, et les comparaisons sont donc lancées. Le constat est en faveur de Winston, tout du moins sur un point important : celui du caractère sur le terrain.

« Une chose dont les Buccaneers ne sont pas fans, c’est la personnalité de Mariota », a commenté Cummings. « D’un côté, vous avez un joueur avec beaucoup de charisme, c’est Jameis Winston. De l’autre, un garçon discret, introverti, qui n’attire pas l’attention lorsque vous êtes autour de lui. »

Pour Tampa Bay, le comportement sur la pelouse semble être un élément important dans la décision finale. Savoir manier le ballon ne suffit pas.

« Je pense que les Buccaneers sont dans une position où ils estiment que Mariota n’est peut-être pas le meneur d’hommes, le leader qu’ils recherchent », poursuit le journaliste. « Ils veulent celui dont les capacités de leadership sont les plus naturelles. »

Les Floridiens ne sont d’ailleurs pas les seuls à être déçus par le manque de personnalité de Mariota. Mike Freeman, de Bleacher Report, rapporte que plusieurs équipes regrettent le fait que l’ancien lanceur d’Oregon ne fasse pas du premier choix de la draft une priorité.

Le 30 avril prochain, le joueur de 21 ans pourrait donc bien voir Winston lui passer devant. Pour les dirigeants qui cherchent la figure de leur franchise, toutes les facettes sont importantes.

 

PARTAGER