PARTAGER

Gurley-sportingnews

Jusqu’à la Draft, Touchdown Actu vous propose chaque jour de découvrir à travers une analyse et des vidéos certains des meilleurs prospects qui seront sélectionnés à partir du 30 avril à Chicago.

Épisode numéro 14 :
Todd Gurley – Running Back  – 20 ans – Georgia – Junior
Taille : 1,85 m
Poids : 101 kilos

Position estimée dans la Draft : fin 1er tour/début 2e tour

Stats 2014 : 6 matches, 123 courses, 911 yards, 7.4 yards par course et 9 touchdowns au sol.

Plus habitué à faire parler de lui pour ses pépins physiques que pour ses performances sur le terrain, Todd Gurley s’apprête à débarquer dans la NFL avec une grosse étiquette « à risque » collée dans le dos. Comme un certain Adrian Peterson en 2007. Et comme le MVP 2012, l’ancien coureur des Georgia Bulldogs a tous les atouts pour faire succomber une équipe en quête d’identité au sol et pourrait bien entendre son nom retentir dès la première journée de la draft.

Robuste, musculeux, Gurley a le physique type d’un coureur NFL. Il utilise son physique imposant et compact pour percer les lignes adverses et rebondir contre les plaquages en baissant les épaules et en imposant sa masse. Habile dans ses courses, il contrôle parfaitement son équilibre, court avec détermination, puissance et engagement. Il est rarement stoppé dès le premier contact.

Intelligent dans sa lecture du jeu, il analyse parfaitement les mouvements de sa ligne, détecte les brèches rapidement et s’y engouffre à toute allure, alliant puissance et vitesse. Malgré son physique imposant et ses 100 kilos, il se déplace de façon vive, distille des cuts incisifs et variés, accélère en un quart de seconde et profite de ses longues foulées pour semer les défenseurs. Rapide pour son gabarit, il ne se contente pas de piétiner ses adversaires et peut prendre la poudre d’escampette à tout moment pour filer dans la endzone au terme d’un long raid solitaire.

Receveur naturel et doué, il est également un bloqueur volontaire et précieux en situation de passe. Ses qualités de bloqueurs sont là, mais devront encore être perfectionnées. Son accélération, son explosivité, sa vision et ses crochets le rendent également redoutable sur les phases de retour de coups de pied. Il prend soin du ballon et commet peu de pertes de balle.

Mais, car il y a un mais, Todd Gurley traîne derrière lui un lourd passif de blessure. Après avoir manqué 3 matchs en 2013 à cause d’une blessure à la cheville, il a vu sa saison 2014 s’arrêter dès le mois de novembre à cause d’une rupture des ligaments croisés antérieurs. Il devrait reprendre le football en août. Des blessures qui soulèvent des questions quant à son aptitude à enchaîner les saisons au niveau professionnel. De quoi dissuader bien des équipes.

Joueur au physique idéal, puissant et étonnamment rapide compte tenu de ses mensurations, il a le profil d’un titulaire NFL en puissance. Comparable à Adrian Peterson pour les blessures qu’il traîne derrière lui au moment d’aborder la draft, à Marshawn Lynch pour le savant mélange de puissance et de vitesse, Todd Gurley est le genre de joueur autour duquel se bâtit une attaque. Il est un choix risqué compte tenu de son passif, mais un risque qui pourrait s’avérer payant.

Style comparable à : Marshawn Lynch

Points forts :
– Incroyable accélération
– Puissant et intimidant, il marche sur les défenseurs
– Excellent receveur
NFL ready

Points faibles :
– Fragile physiquement, longévité en doute
– Manque parfois de patience dans ses courses

PARTAGER