PARTAGER

nfl_logo1311De 2009 à 2011, Austin Collie a affolé les compteurs pour ses trois premières saisons avec les Colts. Il capte même 15 touchdowns au cours de ses 25 premiers matches. Des ballons alors lancés par Peyton Manning.

Trois commotions ont alors stoppé son élan. Les images difficiles de Collie immobile au sol marquent alors une NFL en plein doute au sujet des commotions. En 2012, il ne joue qu’un match. La saison suivante, les Patriots lui donnent une chance pour sept rencontres, où il capte six ballons. Mais depuis, plus rien.

À 29 ans, Collie est parti au Canada. À contre coeur.

« Pourquoi je ne suis pas en NFL ? Je ne sais pas », explique-t-il au Vancouver Sun. « Je dirais que c’est en grande partie à cause de mes blessures. […] Au final, si elles n’avaient pas eu lieu à ce moment là, au pic de la discussion sur les commotions, je serais peut-être toujours en train de jouer. »

Difficile de savoir si les commotions sont totalement à l’origine de cette décision où si son niveau a baissé. Avec les Patriots, il n’a pas été spécialement convaincant. Mais dans une NFL désormais au courant des risques des traumatismes crâniens, ces images n’ont clairement pas joué en sa faveur.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE