PARTAGER

detroit_lions_logoDepuis leur défaite en playoffs face aux Cowboys, les Lions ont perdu plus de joueurs qu’ils n’en ont signé. Alors, pour réussir une belle saison 2015-2016, l’équipe compte sur la progression des siens. A commencer par Eric Ebron.

Joe Lombardi, le coordinateur offensif de Detroit, attend en tout cas beaucoup du jeune tight end, qui travaille en ce moment avec son quarterback Matthew Stafford.

« Je pense qu’une meilleure production de la part d’Eric est l’une des clés pour notre futur, et je pense qu’il est prêt pour ça », a déclaré Lombardi au Detroit Free Press. « Je sais qu’il fait des voyages à Atlanta pour travailler avec Matthew. Il s’entraîne dur et il veut être bon. Donc nous espérons de grandes choses de sa part. »

Après s’être fixé de grands objectifs pour sa première année, Ebron n’a pas vraiment été à la hauteur. En 13 matchs, il a totalisé 25 réceptions, pour 248 yards et 1 touchdown. Un maigre bilan. Pour Lombardi, il s’agit avant tout d’un problème d’adaptation.

« Il y a toujours une période d’apprentissage pour les rookies, et la position de tight end est l’une des plus difficiles à assimiler au plus haut niveau », a-t-il commenté. « Pour la plupart des joueurs, la deuxième année est celle où l’on constate un vrai bond en avant. »

Pour compenser les départs de Ndamukong Suh et Nick Fairley qui viennent fragiliser la défense, les Lions vont devoir être plus réguliers en attaque. A 21 ans, Eric Ebron aura donc la tâche de soutenir comme il se doit Calvin Johnson et Golden Tate pour justifier sa sélection en 10e position en 2014.

PARTAGER