PARTAGER

eagles_logo13Avec les départs de DeSean Jackson et Jeremy Maclin ces deux dernières saisons, il n’y a plus vraiment de receveur numéro un à Philadelphie.

Certains seraient sûrement tenter de se proposer pour le poste, mais à Philadelphie, c’est désormais le règne du système Chip Kelly. Et Jordan Matthews semble adhérer.

« Les gens me parlent d’être le receveur numéro 1. Oubliez ça », assure-t-il au Philadephia Inquirer. « Je veux que nous soyons un groupe de receveurs. C’est ça que je veux que nous soyons. »

Les mêmes mots auraient sûrement pu être prononcés par Kelly. Matthews prend en tout cas exemple sur ce qu’il a vu avec les Patriots.

« Je ne crois pas que « Receveur n°1″ était au Super Bowl cette année, mais ce sont deux équipes qui ont gagné le Super Bowl et qui ont des groupes de receveurs qui s’arrachent, qui bloquent dans le jeu au sol et qui attrapent le ballon lorsqu’ils doivent le faire. Quelle que soit la perception du public sur ce dont ils pensent que nous avons besoin, je pense que nous pouvons la changer et mettant un produit qui gagne des matches sur le terrain. »

Matthews, Riley Cooper, Zach Ertz, Brent Celek, Darren Sproles et Josh Huff devraient donc tous être un peu les numéros un de leur équipe l’an prochain.

PARTAGER