PARTAGER

Jay-Ajayi-Boise-State

Jusqu’à la Draft, Touchdown Actu vous propose chaque jour de découvrir à travers une analyse et des vidéos certains des meilleurs prospects qui seront sélectionnés à partir du 30 avril à Chicago.

Jay Ajayi– Running Back  – 21 ans – Boise State – Junior
Taille : 1,83 m
Poids : 100 kilos

Position estimée dans la Draft : 2e/3e tour

Stats 2014 : 14 matches, 347 courses, 1823 yards, 5.3 yards par course et 28 touchdowns au sol ; 50 réceptions, 535 yards et 4 touchdowns dans les airs.

Natif de Londres, Jay Ajayi n’a rien d’un gentleman lorsqu’il enfile son casque et chausse ses crampons. Sans pitié, il sème pagaille et désolation dans les lignes adverses. Ne vous fiez pas à son large sans sourire. Athlète robuste au morphotype idéal, il brille avant tout par son explosivité. Véritable pile électrique, il gère son accélération à merveille, usant de changements de rythme et de crochets incisifs pour se projeter vers l’avant et mettre les défenseurs sur les fesses. Ses mouvements latéraux sont redoutables. Il exploite parfaitement sa formidable agilité et sa souplesse.

Malgré un style délié et des jambes très actives, il conserve les épaules basses ce qui lui permet de résister aux impacts et de rebondir contre les plaquages tout en en restant bien équilibré. Patient et intelligent derrière ses blocs, il attend que les jeux se développent, lit parfaitement ce qui se passe devant lui et s’engouffre à pleine vitesse dans les brèches. Dans un style plein de détermination, Jay Ajayi ne recule pas devant les contacts, se bat pour le moindre centimètre sur chaque action et n’hésite pas à distiller quelques bons tampons aux adversaires qui osent se dresser sur son chemin.

Receveur naturel, il se saisit aisément de n’importe quelle passe, même les plus douteuses, et enchaîne parfaitement une fois le ballon en mains. Il a souvent été aligné sur l’extérieur. Une versatilité qui lui a permis de devenir le premier jouer de l’histoire de la FBS à amasser 1800 yards ou plus au sol et 500 ou plus dans les airs la saison passée.

S’il s’est endurcit physiquement, Ajayi n’est pas un coureur particulièrement puissant pour autant et peut peiner à grappiller des yards entre les tackles de façon régulière. Malgré ses jambes dynamiques, il se fait souvent faucher par des plaquages bas et doit apprendre à casser davantage de plaquages. Régulièrement mis en échec à l’intérieur, il est trop souvent tenté par le périphérique et s’engage dans des courses extérieures improductives. Ses talents d’improvisateur lui permettent cependant de s’en tirer parfois.

Rapide, il ne possède pas une vitesse supersonique pour autant et peut souvent se faire reprendre de derrière. Avec 12 fumbles, dont 7 perdus, durant sa carrière universitaire, il doit également prendre davantage soin du cuir. Utilisé sans modération lors des deux dernières saisons dans l’Idaho, il peine parfois à finir les rencontres. Rarement mis à contribution en tant que bloqueur, il devra presque tout apprendre. Une arrestation et deux suspensions ternissent un peu le tableau sur le plan personnel, mais il a su regagner la confiance de ses coachs.

Athlète complet, running back rapide et productif, joueur déterminé et exigeant, Jay Ajayi a le profil idéal pour la NFL. Malgré une vitesse limitée, il est une valve de secours idéale pour un quarterback de par ses qualités de receveur. Sa courbe de progression, ses capacités athlétiques au-dessus de la moyenne et sa détermination font de lui un titulaire NFL en puissance.

Style comparable à : Le’Veon Bell (Steelers)

Points forts :
– Incroyable accélération, des cuts dévastateurs
– Receveur inné, capable d’être aligné sur l’extérieur
– Appliqué et impliqué, il est un leader de vestiaire

Points faibles :
– Vitesse limitée, pas de seconde accélération
– Bloqueur inexpérimenté
– Doit davantage protéger le ballon

PARTAGER