PARTAGER

tampa_bay_buccaneers_logo_14Le contentieux entre Lawrence Tynes et les Buccaneers n’est pas terminé. Touché par une infection à staphylocoque alors qu’il évoluait à Tampa, le kicker a fini par être coupé et n’a jamais repris sa carrière.

Le joueur de 36 ans cherche maintenant à être dédommagé. Selon ESPN, Tynes a lancé une procédure judiciaire dans laquelle il réclame 20 millions de dollars au titre des revenus qu’il aurait pu toucher sur la suite de sa carrière.

Le joueur dit avoir été approché par plusieurs équipes la saison dernière. Il a été obligé de refuser car il n’est plus en mesure de frapper dans le ballon à cause des douleurs dans son orteil.

Un des avocats de Tynes avance que son client aurait pu continuer à frapper dans le ballon encore 7 ou 8 ans. C’est une durée peut-être un peu longue, mais pas impossible, puisque Adam Vinatieri est encore dans la ligue à 42 ans.

L’histoire de Tynes fait en tout cas froid dans le dos. Les Buccaneers n’auraient même pas diagnostiqué sa maladie, alors que plusieurs autres joueurs ont été touchés sur place.

« J’ai quitté les locaux de l’équipe moi-même, j’ai trouvé un médecin en ville et je lui ai demandé : « Pouvez vous regarder mon orteil parce que je pense que les médecins des Bucs’ me mentent » », raconte Tynes. « J’ai retiré ma chaussette, il a regardé mon orteil, et sans faire d’étude, il m’a dit, « Vous avez un staphylocoque. » Je suis dans une entreprise qui brasse des milliards, je suis censé avoir les meilleurs médecins du monde, et aucun d’entre eux ne m’a dit que j’avais ça ? Je sais qu’ils savaient. Ils ne voulaient juste pas que j’ai cette maladie. »

Après trois opérations et six semaines de traitement, Tynes a échappé au pire. Mais sa carrière est terminée.

PARTAGER