PARTAGER

Shane Ray, D'Angelo Roberts

Jusqu’à la Draft, Touchdown Actu vous propose chaque jour de découvrir à travers une analyse et des vidéos certains des meilleurs prospects qui seront sélectionnés à partir du 30 avril à Chicago.

Shane Ray – Defensive end / Outside linebacker – 21 ans – Missouri – Junior
Taille : 1,91 m
Poids : 111 kilos
Position estimée dans la Draft : Top 15

Stats 2014 : 14 matches, 65 plaquages dont 22,5 pour perte de yards, 14,5 sacks, 3 fumbles forcés, 1 passe déviée.

Après son père Wendell, drafté par les Vikings en 1981 à sa sortie de la fac de Missouri, c’est au tour de Shane de faire le saut dans le grand bain, au terme d’une carrière prometteuse avec les Tigers, récompensée par le titre de meilleur défenseur de la très relevée conférence SEC.

Attention, phénomène athlétique en vue ! En effet, Shane Ray est avant tout un fantastique spécimen. Il est puissant dans le haut du corps et incroyablement explosif dans ses membres inférieurs. Il a également un temps de réaction extrêmement rapide. Ainsi, il est quasiment toujours le premier joueur à sortir du snap et c’est sur son premier pas qu’il prend déjà un gros avantage sur son adversaire direct. De plus, il fait preuve d’une remarquable fluidité dans ses changements de directions. Enfin, il a un énorme moteur et semble inépuisable.

C’est aussi, et surtout, un incroyable pass-rusher. Il sait parfaitement coordonner ses mains et ses pieds, ce qui lui permet d’éviter les blocks. Il adore semer la zizanie dans le backfield et plaquer avec autorité. Il est plutôt bon dans les phases de poursuites et, bien qu’il ait rarement eu besoin d’effectuer des couvertures, il s’est toujours montré assez correct dans ce domaine. Polyvalent sur le terrain, il peut évoluer tout aussi bien en tant que defensive end dans un 4-3 qu’outside linebacker dans un 3-4. De nature passionnée et agressif, il donne toujours l’impression de jouer chaque snap comme si c’était son dernier.

Son gabarit peut cependant en refroidir plus d’un lors de la Draft. En effet, les observateurs le jugent un peu trop petit pour un edge-rusher et il ne possède pas une grande envergure. Son excès d’agressivité l’englue aussi parfois dans la ligne offensive et l’empêche de participer à l’action. Il a également tendance à se reposer sur ses qualités athlétiques et doit peaufiner son bagage technique. Enfin, s’il est dominant dans le pass-rush, il semble nettement moins à l’aise sur les courses, spécialement lorsque le porteur de balle arrive face à lui.

En définitive, Shane Ray possède les attributs pour être un pass-rusher particulièrement productif dans les années à venir. Bien que certaines équipes se soucient de ses mensurations, le garçon a beaucoup trop de talent pour ne pas être sélectionné dans la première moitié du premier tour.

Style comparable à : Jerry Hugues (Bills)

Points forts :

– Phénomène athlétique
– Pass-rusher productif
– Ultra-passionné
– Peut jouer en 4-3 ou en 3-4

Points faibles :

– Dimensions jugées un peu trop petites
– Pas assez d’impact sur les courses
– Encore frustre techniquement


First Draft: Shane Ray par NFL-Official


Pro Comparison: Shane Ray par NFL-Official

PARTAGER