PARTAGER

fiche-draft-perriman

Jusqu’à la Draft, Touchdown Actu vous propose chaque jour de découvrir à travers une analyse et des vidéos certains des meilleurs prospects qui seront sélectionnés à partir du 30 avril à Chicago.

Breshad Perriman – Receveur – 21 ans – Central Florida – Junior
Taille : 1,91 m
Poids : 97 kilos

Position estimée dans la Draft : fin 1e tour / début 2e tour

Stats 2014 : 12 matches, 50 réceptions, 1004 yards, 9 touchdowns

Nombreux sont les receveurs qui devraient être sélectionnés dès le premier tour de la prochaine draft, et Breshad Perriman en fait partie. Ancienne cible de Blake Bortles à Central Florida, ce grand gaillard d’1m91 pour 97 kilos aura été le meilleur receveur de sa fac ces dernières années, dans une escouade plus que compétitive.

Breshad Perriman, c’est avant tout une force athlétique. Souvent sollicité sur des tracés profonds ou longs de ligne, le numéro 11 des Knights a un sens du timing et une détente qui lui permettent de prendre souvent le dessus sur son adversaire direct. Des aptitudes qui se retrouvent également quand il est dans le trafic.

Une fois le ballon en main, Perriman est aussi capable de jouer de sa vitesse et de son agilité pour gagner pas mal de yards après catch. Ce n’est donc pas un hasard si l’intéressé a terminé le dernier exercice universitaire à plus de 1 000 yards.

Alors pourquoi ne fait-il pas partie des prétendants au top 10 ? La première raison concerne sa faculté à effacer ses vis-à-vis sur certains tracés. S’il n’est pas servi dans la verticalité, il aura pas mal de difficultés à se défaire de son défenseur.

L’autre aspect qui joue contre le receveur, ce sont des drops parfois inopportuns. Capable de catches phénoménaux et miraculeux (comme à East Carolina à la dernière seconde), Perriman peut être tout aussi déconcertant en relâchant de véritables offrandes. Le diamand est brut, et doit être poli face à des défenses plus redoutables que celles de la conférence AAC.

Pour info, un Perriman en NFL, ce n’est pas une première. Brett, le père de Breshad, a joué une dizaine d’années au plus haut niveau footballistique, comme receveur des Detroit Lions et des New Orleans Saints.

Comparaison NFL : Torrey Smith

Points forts :
– Rapide et agile
– Athlétique et excellent en un contre un
– Yards après catch

Points faibles :
– Drops évitables
– Moins à l’aise sur certains tracés

PARTAGER