PARTAGER

jets_logo131Nous voilà rassurés, Darrelle Revis n’est pas un méchant garçon. Pourtant, un peu plus tôt dans la journée, les fans des Patriots l’ont pensé en lui écrivant sur Instagram. Le cornerback s’est emporté contre les mécontents de son départ/retour chez les Jets.

Finalement, Revis a utilisé Twitter pour se déclarer victime d’un piratage. Aucune affaire d’Etat n’est donc à prévoir. Voici tout de même le contenu des messages postés, au cas où le joueur souffre d’un dédoublement de personnalité, ou, plus simplement, d’un manque de courage.

Dans une première réponse, Revis justifie d’une manière osée ses choix.

« J’ai une bague, je gagne beaucoup plus d’argent que toi. Je suis plus beau que toi, et mon sexe est plus grand que le tien, donc garde ta salive pour quelqu’un que ça intéresse, parce que ce n’est pas mon cas. Tu es un bouton sur mon cul. »

Le joueur de 29 ans y va ensuite de quelques conseils pour un autre internaute.

« Attends, tu as déjà joué au football ? Lol, non. Donc le mieux, c’est que tu fermes ta bouche, que tu restes un spectateur, et que tu me regardes faire des choses que tu aimerais pouvoir faire. »

A celui qui pense que Revis a obtenu le titre grâce à Tom Brady et Bill Belichick, le défenseur n’est pas vraiment d’accord.

« Ils ont attendu ma venue pour regagner un Super Bowl connard, donc qui a offert une bague à qui ? Merde, je n’étais pas obligé de les rejoindre, donc en fait c’est moi qui ai fait une faveur à Tom et Bill, pas l’inverse trou du cul. »

De toute façon, puisque Darrelle Revis n’a pas rejoint New York pour l’argent, il a toutes les raisons d’en vouloir à ceux qui le voient comme un mercenaire.

 

RevisInstagram1 RevisInstagram2

Via Deadspin

PARTAGER