PARTAGER

dorial-green-beckham-mizzou

Jusqu’à la Draft, Touchdown Actu vous propose chaque jour les meilleures vidéos des meilleurs joueurs qui seront sélectionnés les 30 avril, 1er et 2 mai prochain à Chicago.

Dorial Green-Beckham – Receveur – 22 ans – Junior – Missouri & Oklahoma
Taille: 1,98m
Poids: 102 kilos
Position estimée dans la Draft: fin du 1e tour, début du 2e

Stats 2014 : –

Dorial Green-Beckham est certainement l’un des plus grands points d’interrogation de cette Draft. En 2013, il a compilé, en 14 matches, 59 réceptions pour 883 yards et 12 touchdowns. Peu après son excellente saison sophomore, il est libéré par l’Université de Missouri. La raison : il serait impliqué dans une sombre histoire de cambriolage. Recruté par Oklahoma, il était inéligible en 2014 en raison des règles de la NCAA en matière de transfert. Il n’a donc jamais joué pour les Sooners.

Énorme talent, l’ancien de Mizzou est comparé à Calvin Johnson de par sa taille et la sûreté de ses mains. Il est également doté d’une vitesse hors du commun pour son gabarit. S’il n’est pris en compte que son jeu, Dorial Green-Beckham est un choix du 1e tour en puissance, mais beaucoup d’équipes hésitent à lui faire confiance à cause des casseroles qu’il traîne en dehors du terrain.

Sauf rebondissement, ce qui soit dit en passant est souvent le cas durant la Draft, les premières équipes à penser à lui comme leur receveur du futur sont les 49ers, avec le 15e choix, qui ont besoin d’une menace dans la end zone et les Texans qui doivent retrouver de la qualité au poste de receveur après la perte d’Andre Johnson. Plus loin, les Bengals pourraient s’intéresser à lui pour libérer un peu A.J. Green. S’il n’est toujours pas choisi après le premier jour, n’importe quelle équipe pourrait le prendre simplement comme le meilleur joueur encore disponible.

Green-Beckham a le potentiel pour devenir un excellent receveur NFL, mais il lui faudra un encadrement des plus strictes pour qu’il ne répète pas les erreurs commises en NCAA. Difficile de savoir à quel point les équipes NFL lui font confiance ou non.

Comparaison NFL : Calvin Johnson

Points forts :
– sa taille
– menace dans la end-zone
– rapide pour son gabarit£
– très bonnes mains

Points faibles :
– ne cours pas très bien les routes
– peut avoir de la peine à distance son défenseur
– les problèmes hors du terrain

 

PARTAGER