PARTAGER

une_adrian_peterson_130914

La décision prendra effet vendredi 17 avril, mais la NFL a officiellement adressé un courrier à Adrian Peterson pour lui annoncer sa réintégration dans la ligue. La ligue a également publié un communiqué pour officialiser la nouvelle.

Vendredi, Peterson sera de nouveau autorisé à participer à toutes les activités organisées par les Vikings.

Dans cette lettre, il est également écrit que Peterson ne subira aucune suspension supplémentaire, mais qu’il pourrait être mis à l’amende.

Quel avenir pour AP ?

Les relations entre le coureur et son équipe sont tendues. Son avenir est donc très incertain.

Si les Vikings veulent l’échanger, c’est très certainement le jour de la Draft qu’ils pourraient le faire. Mike Zimmer, le head coach des Vikings, a toutefois nié la volonté de la franchise du Minnesota de vouloir se séparer de Peterson. Additionné à un Teddy Bridgewater en pleine ascension, à un potentiel receveur au 1e tour de la Draft et à Mike Wallace, l’attaque des Vikings pourrait faire très mal. Mais les patrons de la franchise ont-ils envie d’associer leur image à celle du joueur après les images des violences qu’il a infligé à son fils ?

Cardinals ou Cowboys ?

Les Vikings assurent qu’ils ne veulent pas couper le joueur. Logique, car des équipes comme les Cardinals seraient apparemment prêtes à l’accueillir dans le cadre d’un échange. Les Cowboys ne sont pas non plus à exclure. L’intérêt du joueur pour Dallas est connu, et Jerry Jones n’aurait sûrement pas peur de ce genre de signature.

Le feuilleton ne fait que commencer.

PARTAGER