PARTAGER

patriots_logo13111Après avoir remporté leur quatrième Super Bowl, les Patriots devaient choisir entre Shane Vereen et Stevan Ridley, les deux coureurs qu’ils ont drafté en 2011. Finalement, le premier s’est engagé avec les Giants, le second a signé chez les Jets.

Suffisant pour faire de ce poste une priorité lors de la prochaine draft (30 avril – 2 mai) ? C’est possible puisque, d’après ProFootballTalk, New England va bientôt rencontrer Todd Gurley, sans doute le meilleur running back de cette cuvée 2015.

Certes, le joueur de 20 ans se remet tout juste d’une rupture des ligaments croisés antérieurs, mais ce genre de situation ne fait pas peur aux champions en titre. L’année dernière, ils ont en effet sélectionné Dominique Easley au premier tour, un défenseur au physique très fragile.

Rassuré par les médecins, Gurley pourrait d’ailleurs être en forme dès le camp d’entraînement. Une nouvelle qui augmente les chances de l’ancien de Georgia d’être choisi tôt, et donc d’être indisponible pour les Patriots, détenteurs du 32e choix.

Pour le moment, New England possède LeGarrette Blount, Jonas Gray, Brandon Bolden, Travaris Cadet et James White pour porter le ballon. Un groupe pas exceptionnel, mais il n’y a pas d’urgence. Et ce n’est pas le genre de Bill Belichick de faire des sacrifices pour monter dans la draft.

Difficile donc d’imaginer Todd Gurley derrière Tom Brady la saison prochaine, mais la nouvelle montre que la franchise du Massachusetts n’a pas renoncé à améliorer son unité de coureurs.

PARTAGER