PARTAGER

broncos_logo131Sélectionné au second tour en mai 2014, Cody Latimer a été très discret pendant sa première saison NFL. Au milieu d’une attaque des Broncos très fournie, il n’a capté que deux passes et joué un total de 37 snaps en attaque.

Mais plus que la concurrence, c’est surtout le playbook qui lui a joué des tours.

« J’ai mis trop de temps à prendre le rythme », avoue-t-il au Denver Post. « J’étais dans le playbook, mais j’aurais pu en faire plus. Une fois que j’ai pris le truc, il était trop tard. C’était tellement différent de la fac. Je connaissais l’action, et puis Peyton Manning la changeait. Du coup je réfléchissais trop et je jouais lentement. »

Après avoir passé une partie de l’intersaison à travailler avec Manning, Latimer se sent davantage prêt pour sa seconde campagne.

« Je m’enfonce ça dans le crâne. Je dois m’assurer d’être prêt, surtout d’ici au minicamp. Vous ne voulez pas être sur le terrain et avoir l’air d’un idiot. »

Lors de sa dernière saison à Indiana, Latimer avait capté 72 ballons pour 1096 yards et 9 touchdowns. Le potentiel est donc bien là. Avec Demaryius Thomas et Emmanuel Sanders à ses côtés, il pourrait exploser lors de la saison à venir s’il arrive à suivre les instructions de Peyton Manning.

PARTAGER