PARTAGER

patriots_logo131111Nate Solder a vécu une intersaison 2014 très mouvementée, mais il a fallu un an pour que le grand public l’apprenne.

Ce mardi, Nate Solder avoue à ESPN Boston qu’on lui a diagnostiqué un cancer du testicule lors de la visite médicale du début des entrainements d’intersaison il y a tout juste un an. Il a mentionné la douleur, et les examens ont permis de confirmer le soucis.

Les médecins ont vite diagnostiqué que le cancer ne s’était pas propagé, et le testicule touché a été retiré trois jours plus tard. Après deux semaines de repos et quelques entrainements ratés, Solder était de retour en juin. Lors de la saison, il a débuté tous les matches et protégé le côté aveugle de Tom Brady jusqu’au titre.

Si Solder parle, c’est pour souligner l’importance du dépistage.

« Assurez vous de vous faire ausculter, surtout les jeunes hommes, parce que c’est eux qui sont touchés », explique-t-il.

Dans les faits, la moitié des cancers du testicule touchent des hommes entre 20 et 34 ans.

Même si ce n’est pas forcément la situation la moins gênante du monde, en cas de douleur ou de grosseur, il ne faut pas hésiter à se faire dépister.

PARTAGER