PARTAGER

bengals_logo13Pendant que de nombreux joueurs se plaignent de leur situation contractuelle, il est bon de savoir que certains ne se prennent pas la tête.

C’est le cas de A.J. Green, qui entame la dernière année de son contrat. Contrairement à d’autres joueurs dans cette situation qui brillent par leur absence pour réclamer un nouvel accord, le receveur était bien avec ses coéquipiers lundi.

Son explication est pleine de bon sens.

« Je gère la partie terrain. Je ne suis pas en galère d’argent », a-t-il expliqué au site officiel de son équipe. « J’ai une option (il joue une année en option que les Bengals ont utilisé, NDLR). C’est suffisant pour le moment. Je me concentre juste sur le football. Ca va se régler tout seul pour l’an prochain. »

Green a raison, il n’est pas en galère. Cette saison, il touchera un peu plus de 10 millions de dollars. Mais avec son talent et son importance dans l’attaque des Bengals, il aurait très bien pu bouder et réclamer davantage sur une plus longue durée.

PARTAGER