PARTAGER

broncos_logo131Les coaches des Broncos veulent avoir leurs meilleurs joueurs sur le terrain. Et pour que Bradley Roby soit plus souvent sur la pelouse, il va parfois devoir bouger un peu.

Direction le poste de free safety.

« Il doit être là. Si c’est comme ça qu’on peut l’avoir sur le terrain à plein temps, alors c’est une chose qu’on doit voir », explique Gary Kubiak au Denver Post. « Je ne veux pas lui en demander trop et qu’il y perde, mais en même temps, il doit jouer 70 à 100% des snaps d’une manière ou d’une autre. »

Le principal intéressé prend ça avec pragmatisme.

« Je me considère comme un cornerback. Je ne me vois pas comme un safety. Mais je suis ouvert à cette idée », explique le joueur sélectionné au premier tour de la Draft 2014. « […] Ajouter de la polyvalence ne peut qu’aider. »

Son coéquipier T.J. Ward est en tout cas confiant.

« Certains gars ne peuvent pas le faire, mais il a la capacité de réussir. Il est assez intelligent et assez fort. »

Présent pour tous les matches des Broncos l’an dernier et titulaire deux fois, Roby a cumulé 65 plaquages, 13 passes défendues, 2 interceptions, 2 fumbles forcés et un sack. Un rendement qui devrait donc encore progresser avec plus de temps de jeu.

PARTAGER