PARTAGER

JakeFisher_2604

Jusqu’à la Draft, Touchdown Actu vous propose chaque jour de découvrir à travers une analyse et des vidéos certains des meilleurs prospects qui seront sélectionnés à partir du 30 avril à Chicago.

Jake Fisher – Offensive lineman – 21 ans – Oregon – Senior
Taille : 1,98 m
Poids : 138 kilos
Position estimée dans la Draft : Fin premier / second tour

Au terme d’une carrière universitaire réussie, ponctuée par des nominations individuelles dans la première équipe All-Pac 12 et dans la troisième All-American, Jake Fisher sort de l’ombre à l’approche de la Draft, notamment grâce à un Combine étincelant. Zoom sur celui qui est décrit par son ancien coach Steve Greatwood comme « un prospect plus abouti » que Kyle Long, issu également d’Oregon et double Pro-Bowler. Rien de moins.

Jake Fisher possède avant tout le gabarit idéal pour occuper l’extérieur de la ligne offensive, grâce à son 1,98 mètre et ses 138 kilos. De plus, son corps semble pouvoir prendre encore plus de masse sans réellement restreindre ses capacités existantes. Mais c’est surtout un excellent athlète. Ancien tight-end, il se déplace en effet avec une fluidité rare pour un lineman. Explosif dans le bas du corps, il sort très vite du snap et se met rapidement en position.

L’ancien Duck est excellent dans la protection de passe. Il fléchit bien les jambes, abaisse son centre de gravité et devient difficile à bouger. Son kick-slide est parfaitement fluide ce qui lui permet de suivre efficacement les edge-rushers. Il est également doué sur le jeu au sol, surtout en zone-blocking, qui ne nécessite pas une incroyable puissance pour créer les espaces mais plutôt à créer du mouvement dans la ligne défensive. Il va au bout de l’action et se déplace vite au second rideau dès que le premier block est sécurisé. Il est aussi très efficace sur les double teams, bloquant un joueur, le relâchant et s’occupant d’un autre.

Fisher est aussi un joueur très apprécié par ses partenaires et son coaching staff. C’est un véritable passionné, qui n’hésite pas à se sacrifier pour le bien-être de l’équipe. Il est expérimenté, fort de 3 années de titularisation à Oregon. C’est enfin un joueur polyvalent, puisqu’il a évolué aux deux extrémités de la ligne offensive et peut tout à fait être repositionné en tant que guard.

Fisher est donc un joueur qui sait très bien exploiter la puissance du bas de son corps. Le problème, c’est qu’il ne maîtrise pas aussi bien celle de ses membres supérieurs. Ainsi, son premier contact avec le défenseur semble souvent un peu trop tendre, manque de punch et donc d’intimidation. Son plus gros défaut reste toutefois le placement de ses mains en protection de passe, qu’il pose bien trop bas. Pour finir, il a tendance à commettre beaucoup trop de fautes comme le témoignent ses 6 holdings la saison dernière.

En conclusion, Jake Fisher possède les qualités athlétiques et techniques pour être un starter en NFL. Contrairement à Kyle Long, avec lequel il est comparé, il peut tout à fait avoir un impact à l’extérieur de la ligne offensive. et n’a pas besoin d’être repositionné dans l’axe. Il commencera éventuellement à droite mais il a définitivement les armes pour s’imposer à gauche à terme.

Style comparable à : Kyle Long (Bears)

Points forts :

– Excellentes qualités athlétiques
– Bon gabarit
– Doué techniquement

Points faibles:

 Placement des mains à revoir
– N’exploite pas pleinement sa puissance dans le haut du corps
– Commet trop de fautes


2015 Combine workout: Jake Fisher par NFL-Official

PARTAGER