PARTAGER

giants_logo13En 2010, avant la fin de son contrat rookie, Eli Manning a signé un nouveau bail de six ans et un peu plus de 97 millions de dollars avec les Giants. Aujourd’hui, le quarterback s’apprête à entamer la dernière année de celui-ci.

Souvent, ce genre de situation entraîne stress et caprices chez les joueurs. Ce n’est pas le cas de Manning, même pas pressé de négocier avec son équipe de toujours.

« Mon contrat, ce n’est pas quelque chose dont je discute », a-t-il expliqué à Jordan Ranaan (NJ.com). « Il n’y a pas de quoi fouetter un chat. »

Le 1er choix de la draft 2004 a déjà expliqué qu’il n’avait rien contre l’idée de jouer la dernière année de son contrat actuel. Il le répète, en précisant qu’aucun accord n’est proche.

« Rien n’a été mis en place. Je n’en fait pas une grande affaire. »

Double MVP du Super Bowl, le joueur de 34 ans est devenu la figure de sa franchise. En 11 saisons, il a lancé pour 39 755 yards, 259 touchdowns et 185 interceptions.

Après une saison 2013 plus que compliquée (18 touchdowns et 27 interceptions), il a bien réagi l’an passé, profitant notamment de l’arrivée d’Odell Beckham Jr. pour envoyer 30 ballons en terre promise et 14 petites passes dans les mains adverses.

Nul doute que la carrière du numéro 10 va se poursuivre à New York. Reste à savoir si cela va passer par une prolongation longue durée, à l’image de Ben Roethlisberger, autre quarterback de la draft 2004, ou bien par l’utilisation du franchise tag.

Pas le genre de préoccupation d’Eli Manning, qui va toucher 17 millions de dollars pour la saison 2015-2016.

PARTAGER