PARTAGER

Draft-LogoContrairement aux autres joueurs, Ifo Ekpre-Olomu croisait peut-être les doigts pour ne pas être sélectionné au second tour vendredi soir.

Car en tombant dans la Draft, le cornerback d’Oregon a gagné gros. Au début de la saison dernière, sa fac avait contracté pour lui une police d’assurance lui garantissant une compensation s’il venait à descendre dans la Draft en cas de blessure.

À l’époque, il avait été établi avec l’assurance que Ekpre-Olomu serait choisi dans le Top 12 s’il ne se blessait pas. Manque de chance, une rupture du ligament croisé antérieur a mis fin à sa saison en décembre.

La police d’assurance s’est mise en marche vendredi au début du second tour, et a permis au joueur de gagner 3 millions de dollars.

C’est une belle somme, mais cela compense finalement peu la chute du joueur. En 12e position, Ekpre-Olomu aurait touché environ 10 millions de dollars garantis sur son contrat. En tombant en dehors du second tour, il gagnera moins de 1,5 million garantis.

PARTAGER