PARTAGER

browns_logo131A Cleveland, les années se suivent et se ressemblent. La défense est loin d’être mauvaise, l’attaque possède plusieurs éléments intéressants, mais le problème reste le même : la faiblesse du quarterback.

Ces derniers temps, le nom des Browns est revenu dans différentes rumeurs concernant des lanceurs. Marcus Mariota, Sam Bradford… Pourtant, la draft est passée, et aucun d’entre eux n’a rejoint la franchise. Pour Mike Pettine, l’entraîneur en chef, rien de bien inquiétant.

« Nous ne soulignerons jamais assez que nous sommes en train de construire une équipe de football », a-t-il affirmé à Mary Kay Cabot du Cleveland Plain Dealer. « Nous n’allons pas faire de la position de quarterback une priorité plus grande qu’elle ne l’est. »

Pour le moment, l’équipe possède Josh McCown, Johnny Manziel, Connor Shaw et Thad Lewis pour faire voyager le ballon. Pas vraiment de quoi frétiller. Les Browns doivent-ils envier Steelers, Ravens et Bengals, leurs voisins de l’AFC Nord, mieux équipés à ce poste primordial ? Le sujet à tendance à énerver Mike Pettine.

« C’est un jeu à 11 contre 11. Pour moi, il y a différentes façons de gagner une partie de football. Vous ne devez pas forcer les choses. Si nous pensons que notre groupe de quartebacks n’est pas le meilleur de notre division, ça veut dire quoi ? Est-ce qu’on appelle la ligue pour annuler les matches ? Non, vous devez jouer. »

Dwayne Bowe et Brian Hartline sont arrivés par la free agency, Duke Johnson et Cameron Erving par la draft, mais le sort de l’attaque de Cleveland est entre les mains de ses quarterbacks. Et, si la ville n’atteint pas les playoffs, stade de la compétition qu’elle n’a pas vu depuis 2002, les dirigeants devront sans doute revoir leur conception de ce sport.

PARTAGER

10 Commentaires

  1. Super discours…
    Tu comprends maintenant pourquoi Manziel a totalement foiré son année Rookie et que les Browns ne sont pas prêt d'avoir un franchise QB !!

    • Exactement. Leurs déclas, leurs drafts et leurs agissement années après année ne font qu'expliquer pourquoi ils foncent dans le mur.

      Ce qu'a connu Manziel était tellement prévisible, un mec au profil ultra NCAA, pas NFL ready du tout, avec une pression de dingue sur les épaules de par la hype autour de lui, et tu le lance contre les Bengals à 3 semaines de la fin de saison, c'est tellement con que chez eux ça en est logique :).

      Mariota par exemple, avec un profil footballistique assez proche de Manziel (enfin grosso modo), tombe dans une équipe pas meilleur que les Browns cette année, mais au moins il aura du tempset de la confiance pour faire sa transition. A Cleveland ils veulent aller au Super Bowl à chaque fois qu'ils ramène un QB (pas étonnant qu'ils ai pris Johnny vu ses déclas du coup), et au bout de 6 matchs ils le foutent dehors. Du coup prendre des rookie je me demande bien pourquoi ils le font si ils n'ont pas l'envie ni la patience de les développer, voir même des les entourer (cf ne prendre qu'un receveur et ne pas chopper de RB dans la FA).

        • Moi j'adorerais que Manziel réussisse, et si je n'était pas encore inscrit donc je ne l'ai pas écrit, je me suis quand même dit qu'il allait à l’abattoir, et encore plus avec ses déclas. Après de toute façon le problème est bien plus vaste, pour moi réussir chez les Browns est impossible pour un rookie avec cette politique sportive, peu importe tes qualités et tes défauts, sportif ou non.

          Pour ce match ce qui a poussé tout le monde ou presque à le réclamer c'est son drive qu'il mène direct au TD face aux Bills la semaine d'avant. Sauf que là tu tombe dans un match à grosse rivalité, avec une équipe ayant une grosse défense, pour moi c'était impossible qu'il le réussisse, quand bien même il aurait mieux connu le play book, tellement les Bengals les ont bouffé dans tout les secteurs.

          La encore c'est révélateur de la logique des Browns, les mecs décident de le lancer dans un match capital en semaine 13, sans déconner si il était pas digne du poste tu le laisse sur le banc, là c'est du suicide collectif qui n'a pas de sens. Meme d'un point de vu marketing ils auraient gardé toute l'intersaison un Manziel n'ayant pas flingué sa hype. Pour moi ils sont stupide à tout les niveaux, c'est le pire endroit ou tomber, pire que les Jets ou les Redskins je pense. C'est pour ça que je relativiserais toujours le niveau et la réussite des joueurs qui débarque chez eux, tout simplement parce que rien n'est fait pour qu'ils réussissent personnellement et collectivement, alors quand t'es QB pas étonnant qu'ils en soit à plus de 20 en 10 ou 12 ans.

          • Alors peut être que finalement c'était bénéfique pour le petit Johnny. A mon avis, il se serait planté peu importe le niveau de confiance qu'il aurait eu, mais la, ça l'a fait comprendre qu'il devra gagner la confiance de son coaching staff et de ses coéquipier pour être le franchise QB de cette franchise ( ce qui est largement dans ses cordes de mon point de vue). D'ou son changement radicale de comportement, son entré en cure de désintox…etc
            Parce qu'au fond je pense que le gars veut juste faire gagner son équipe et être le meilleur, il aura juste eu besoin d'une bonne claque comme l'année dernière pour comprendre ce qu'était la NFL. Maintenant aux Browns de voir si ils veulent (enfin) miser sur leurs 22é choix de l'année dernière ou si ils préfèrent mettre la franchise dans les mains d'un vétéran de 35 ans ou plus qui n'a jamais joué que une moitié de saison à un "haut" niveau…

          • Oui il y a un aspect positif de la chose en effet, je rejoignait juste Libs91 sur le fait que c'était révélateur de la politique absurde de cette franchise.
            Après dans les fait cela permet de faire prendre conscience des proprets à faire à Manziel, reste juste à espérer comme tu le dis que les Browns sortent de leur logique suicidaire et lui fasse confiance. Parce que dans leur logique honnêtement je ne voit qu'un QB vétéran de haut niveau (genre Manning) pouvoir réussir dans les délais imparti avec cette équipe.

          • Ce fameux match face à Cincy, très très peu de QB l'aurait gagné en effet tellement les browns ont été mauvais.
            Maintenant il faut essayer de le disséquer un peu. Manziel a sa part de responsabilité car il n'était clairement pas prêt que se soit physiquement, mentalement et techniquement pour ce match. Les interceptions envoyées sont affreuses et entièrement de sa faute. Certaines passes pas assez appuyées, imprécises et surtout aucune unité entre l'attaque et son QB.
            Et par dessus tout il n'a pas semblé être prêt pour ce match, ce qui est inadmissible à ce niveau.

            Alors maintenant je veux bien croire que les circonstances n'ont pas aidé mais d'autres sont passé par là aussi. Quand tu es remplaçant, tu te dois d'être prêt au moment ou on fera appel à toi.
            Brady aussi à commencé face aux Jets dans un duel de division acharné et il y en a surement d'autres.
            Mais bon apparement aujourd'hui il faut commencer sa carrière de QB nfl dans une top team, face aux cancres de la ligue…

  2. Encore une fois Manziel n'a pas eu sa chance à Cleveland : certes il a eu tout un tas de problème en dehors du terrain et il n'a pas gagné le respect de ses coéquipiers pour sa première saison… mais franchement, comment peut-on juger Johnny football sur moins de 5 matchs en nfl ?

LAISSER UN COMMENTAIRE