PARTAGER

jets_logo131Puisqu’il était le meilleur « pur passeur » de la draft à leurs yeux, les Saints se sont laissés la possibilité de sélectionner Bryce Petty en toute fin de premier tour. Finalement, l’ancien quarterback de Baylor a attendu samedi et le quatrième tour pour débuter son aventure NFL, avec les New York Jets.

Le jeune joueur n’a pas pour autant perdu en confiance, bien au contraire. Il entend montrer aux 31 autres équipes qu’elles ont fait une erreur en le laissant filer.

« C’était leurs décisions. Maintenant, mon job est de leur montrer ce qu’elles ont manqué », a assuré Petty au New York Post. « Je suis très content d’être un Jet, et c’est tout ce qui m’intéresse. Je crois encore beaucoup en mes capacités. En tant que compétiteur, je pense que vous devez être confiant. Et plus particulièrement lorsque vous êtes un quarterback NFL. Vous n’êtes jugé que sur deux points, les victoires et les défaites. »

Mike Maccagnan, le manager général des Jets, place beaucoup d’espoir en son nouveau poulain. Il lui trouve les qualités nécessaires pour réussir et s’assurer un bel avenir.

« Le temps nous dira quel genre de joueur il va devenir, mais nous pensons qu’il a les attributs physiques qu’il faut pour être un bon quarterback dans cette ligue. »

Du côté de Todd Bowles, le coach principal de la franchise, on confirme la place de numéro 1 de Geno Smith, celle de numéro 2 de Ryan Fitzpatrick. Matt Simms et Bryce Petty vont se battre pour les miettes.

A 23 ans, Petty va donc avoir le temps d’apprendre derrière les géniaux Smith et Fitzpatrick. Mais, si les résultats ne suivent pas, il pourrait bien avoir la chance de prouver sa valeur un peu plus tôt que prévu.

PARTAGER