PARTAGER

49ers_logo13Originalement accusé de violences domestiques, Bruce Miller devrait finalement s’en sortir à moindres frais.

Selon l’Associated Press, le fullback des 49ers a finalement été mis en accusation pour vandalisme. Les autorités locales ont annoncé que l’enquête n’a finalement pas prouvé que le joueur a poussé sa petite amie depuis sa voiture en stationnement. La victime présumée avait expliquée avoir été poussée de la voiture et que Miller avait détruit son téléphone portable en le jetant au sol. Lors d’un nouvel interrogatoire, elle a ensuite assuré qu’il n’y aurait pas eu de contact physique.

Le procureur espère tout de même obtenir que Miller assiste à des séances de conseil. Les 49ers ont annoncé être au courant de ce développement. Le joueur n’était jusque là pas présent pour les entrainements de printemps.

PARTAGER