PARTAGER

une_ballon_060515

Après quatre mois d’enquête, le rapport sur l’affaire des ballons dégonflés des Patriots est enfin tombé.

Rendu public, il ne donne pas de conclusions tranchées.

« Nous avons conclu qu’il est plus que probable que Jim McNally (le préposé au vestiaire des arbitres des Patriots) et John Jastremski (un assistant à l’équipement des Patriots) aient participé à un effort délibéré pour retirer de l’air des ballons des Patriots après qu’ils aient été examinés par les arbitres », explique le rapport.

Tom Brady est également mis en cause.

« En se basant sur les preuves, nous pensons aussi qu’il est plus que probable que Tom Brady était au moins généralement au courant des activités inappropriées de McNally et Jastremski concernant le dégonflage. […] Nous ne pensons pas que les preuves établissent que d’autres employés des Patriots aient participé ou avaient connaissance de la violation des règles ou de l’effort pour contourner les règles. »

Du côté de la NFL on remercie Ted Wells pour son enquête et on dit réfléchir aux sanctions.

Du côté des Patriots, le propriétaire Robert Kraft se dit très déçu des conclusions de l’enquête, dont il assure qu’elle n’apporte pas de preuves solides. Il faut dire que le rapport aurait pu se conclure sur quelque chose d’un peu plus concret que « plus que probable. »

PARTAGER